SOS Villages : un bar-PMU du Nord cherche un repreneur

SOS Villages : un bar-PMU du Nord cherche un repreneur

REPORTAGE - Dans le Nord, Chantal Dauchy vend un bar-PMU. Si ce commerce ferme, c'est tout le village qui risque d'en pâtir.

À Méteren (Nord), les mots d'ordre sont "tous derrière Chantal". Quand les habitants ont appris qu'après 20 ans de carrière derrière son comptoir Chantal Dauchy souhaitait prendre sa retraite et vendre son bar-tabac, les commerçants de la ville sont tout de suite venus lui apporter leur soutien.

Toute l'info sur

Le 13h

Méteren compte une dizaine de petits commerces. Une famille unie dont l'objectif est simple : préserver le dynamisme de leur village. Et cela passe par une grande solidarité entre les commerçants comme nous le dit Juliette Duyck, la coiffeuse.

Chantal a fait une promesse, elle ne baissera pas le rideau tant qu'il n'y aura pas de repreneur. Pour mettre les chances de son côté, elle a publié une annonce sur SOS Villages. Sa clientèle est aussi fidèle et résolument attachée à leur commerce de proximité. "C'est la vie du village. Il faut qu'il y a un repreneur", lance une cliente. À Méteren, il y a tout ce qu'il faut pour démarrer une nouvelle vie avec en bonus la chaleur humaine des gens du Nord.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations à nouveau en hausse, avec 5769 patients en soins critiques

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter