SOS Villages : un crêpier du Haut-Rhin propose de former son futur repreneur

SOS Villages : un crêpier du Haut-Rhin propose de former son futur repreneur

REPORTAGE - À Sausheim (Haut-Rhin), Pascal Maillot cherche un repreneur pour sa crêperie. Ce vendeur est prêt à aider le futur repreneur en lui proposant de le suivre dans son lancement.

En matière de crêpe, tout est possible ou presque. C'est une question de passion et d'imagination. De bons produits et un savoir-faire, ce sont les seuls ingrédients obligatoires pour réussir ces douceurs irrésistibles. Pascal Maillot et sa famille exploitent cette crêperie depuis onze ans, une activité plutôt inattendue au pays de la choucroute.

Toute l'info sur

Le 13h

Aujourd'hui, Pascal souhaite accompagner sa femme dans une nouvelle activité professionnelle. Il a donc décidé de céder sa crêperie. Le restaurant a été refait à neuf. Il est à reprendre clé en main. Auparavant ouvrier dans le bâtiment, il a appris à faire des crêpes sur le tas. Il se propose de former le futur repreneur et de lui transmettre les ficelles du métier.

La crêperie peut démarrer immédiatement avec un système de commande à emporter par exemple. Les gourmands seront au rendez-vous, car une fois commencé, il est difficile de raccrocher le tablier. Seules obligations pour le futur repreneur, pratiquer son métier avec plaisir et avoir un enthousiasme communicatif.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

Lire et commenter