Tempête Aurore : isolés dans la montagne, ils n’ont toujours pas d’électricité

Tempête Aurore : isolés dans la montagne, ils n’ont toujours pas d’électricité

ESSEULÉS - Plus de 36 heures après le passage de la tempête Aurore dans les Vosges, 11000 foyers sont encore privés d'électricité. Certaines fermes situées en montagne se retrouvent isolées.

Depuis jeudi matin, les exploitants de la ferme auberge du Christlesgut à Breitenbach (Haut-Rhin), à 850 kilomètres, vivent sans électricité et coupés du monde. Alors il ne reste plus que les bougies et les lanternes comme seule solution pour espérer un peu de lumière.

Toute l'info sur

Le 13H

En cuisine, les frigidaires sont à l'arrêt. Ce qui cause une rupture de la chaîne de froid et donc une perte des denrées périssables et des marchandises, bonnes à jeter. Dès ce vendredi soir pourtant, une vingtaine de clients sont attendus dans l'auberge, sans chauffage et sans électricité.

Dans ce secteur, les rafales à plus de 100 km/h ont arraché des branches et endommagé les lignes. Alors, le système D a remplacé le réseau d'électricité. Dans la ferme de Lameysberg, le tracteur fait tourner le groupe électrogène, seule solution pour la traite des bêtes et pour maintenir une température constante de 25 °C pour la transformation des fromages. Le rétablissement du courant y est prévu dans la journée. Certaines lignes vont demander du travail avant d'être raccordées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 72.000 contaminations en 24 heures, un pic jamais atteint, selon O. Véran

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.