Tonte des moutons : où va la laine collectée ?

Tonte des moutons : où va la laine collectée ?

REPORTAGE - Dans plusieurs régions, la tonte des moutons a débuté. Mais que fait-on de cette laine ?

Dans toutes les bergeries ardéchoises, c'est un signe qui annonce l'arrivée du printemps. Confortablement installée, une brebis se voit débarrassée de sa toison hivernale. Une tonte importante car, dans quelques jours, ces animaux quitteront la bergerie pour pâturer en plein air. Avec la chaleur du printemps, si elles gardaient leur toison, elles auraient un choc thermique, explique François Blache, éleveur de brebis.

Toute l'info sur

Le 13h

Dans l'Hexagone, 90% de la laine produite par les éleveurs est jetée à la poubelle faute de débouchés dans la filière textile. Mais en Ardèche, ces toisons seront bientôt livrées à une coopérative. "C'est toujours plus valorisant pour nos produits et pour le territoire", affirme François. À Saint-Pierreville, on retrouve l'une des dernières filatures françaises de laine. Depuis 1982, elle transforme chaque année 60 tonnes de toisons issues des élevages d'Ardèche. Elles serviront à fabriquer des oreillers et des matelas 100% made in France. Une valorisation de la laine locale qui a permis de créer 50 emplois et d'offrir un complément de revenus à 2000 éleveurs dans la région.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

Lire et commenter