Cette commune n’avait plus de distributeur automatique de billets depuis seize ans

Cette commune n’avait plus de distributeur automatique de billets depuis seize ans

REPORTAGE - Il y a de moins en moins de distributeurs de billets dans les petites villes et les villages. Le Cellier, en Loire-Atlantique, a retrouvé un point de retrait après seize ans.

Au Cellier (Loire-Atlantique), le distributeur de billets n'est là que depuis trois mois et il fait bien des heureux. C'est le cas d'Erwan. Chaque mardi, après avoir retiré de l'argent, celui-ci se rend au tabac-presse prendre quelques tickets à gratter. Ce distributeur rend bien service à ses habitants et ses commerçants. "C'est une amélioration des conditions de travail", a dit la gérante du tabac-presse de la commune.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Après seize ans sans point de retrait dans la commune du Cellier, les habitudes changent. La boucherie située à quelques mètres est le commerce qui observe le plus ce changement. "Ça incite les gens de l'extérieur à venir retirer de l'argent sur la commune", explique la gérante Laeticia Boudet. Par ailleurs, la tendance s'est inversée car les habitants de communes voisines viennent ici pour retirer de l'argent et passent ensuite à la boucherie de Laeticia. À noter que la municipalité s'est battue pendant des années pour retrouver ce service de proximité.

Ce sujet du 13H vous intéresse ? Découvrez le podcast "Au cœur des Régions" de Jean-Pierre Pernaut

L'actualité des régions et de ceux qui y vivent vous intéresse ? Participez à la Grande Cause des Territoires

Vous ne visualisez pas la consultation ? Rendez-vous ICI

Écoutez ce podcast votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE 

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER

Jean-Pierre Pernaut vous propose de traverser de magnifiques paysages, de découvrir des traditions et des terroirs gourmands. Partez à la rencontre de personnages passionnés et d’histoires passionnantes. Un voyage sonore pour goûter au charme et aux richesses de notre beau pays.

Sur le même sujet

Lire et commenter