3 bonnes raisons de regarder "Duel" sur France 5

DirectLCI
FICTION - Parce qu’il y a toujours quelque chose à regarder à la télévision, "La Médiasphère" a sélectionné pour vous le programme du jour. Aujourd'hui, "Duel", à 20 h 55 sur France 5.

  • 1Parce que le synopsis glace l’échine

    Un représentant de commerce en Californie prend tranquillement la route, qui s'annonce des plus longues, pour son travail. A un moment donné, il suit un énorme camion qui avance à faible allure et dégage une fumée incommodante. Il le dépasse mais le véhicule, capable de reprises étonnantes, le double à son tour. David pense que le conducteur veut s'amuser. Mais lorsque ce dernier lui fait signe de le doubler, lui indiquant que la voie est libre alors même qu'un véhicule arrive en face, il comprend que le but du jeu consiste à l'assassiner. David est confronté à un fou, qui semble déterminé à poursuivre jusqu'au bout cette course macabre...
  • 2Parce que Spielberg a réalisé ce film à l’âge de… 24 ans

    Réalisé pour la télévision par Steven Spielberg, "Duel" agit comme un traumatisme après sa diffusion sur la chaîne ABC en 1971. C’est si efficace et si maîtrisé que les critiques américaines sont bluffés par l'âge du jeune réalisateur, 24 ans à peine. Un coup d'essai qui ressemble à un véritable coup de maître. Le succès du film est tel qu'il est distribué en Europe et glane une pluie de récompenses dont un Grand Prix à Avoriaz en 1973.
  • 3Parce que ça ressemble à du Hitchcock

    Derrière le scénario de "Duel", se cache l’immense écrivain Richard Matheson, à qui l’on doit "L'Homme qui rétrécit" ou encore "Je suis une légende". En découvrant la nouvelle d’origine, Steven Spielberg se serait exclamé : "Mais c'est génial! On dirait du Hitchcock !". Idée de génie qui fera toute la différence, annonçant le requin des Dents de la mer, le réalisateur de "E.T." choisissait de suggérer la menace, exploitant au mieux cette idée de Matheson : ne jamais montrer l'homme au volant.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter