À côté de la "Jungle" de Calais, les habitants perdent espoir avant la venue de Cazeneuve

DirectLCI
Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé vouloir démanteler le bidonville de migrants à Calais, renforcer les effectifs policiers et ouvrir des places d’hébergement supplémentaires. Mais face à l’afflux constant de nouveaux migrants, les Calaisiens n'y croient plus.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter