Christophe Estrosi n'est pas candidat pour succéder à Gérard Collomb

SE QUEDA - Invité politique de Christophe Jakubyszyn, le maire de Nice, un temps pressenti pour remplacer Gérard Collomb à la Place Beauveau, a annoncé ne pas être intéressé par le poste.

Le maire de Nice (LR) Christian Estrosi a dit ce mercredi sur l'antenne de LCI n'être "absolument pas" candidat pour succéder au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, dont la démission a été finalement acceptée dans la nuit. "J'ai choisi Nice et je resterai à Nice", a affirmé sur LCI M. Estrosi, qui ne veut pas "trahir ses électeurs", lorsqu'on lui a demandé s'il pourrait devenir ministre de l'Intérieur.

"Le réformiste que je suis ne serait pas en mesure en occupant cette fonction d'aller où je souhaite que nous allions pour mieux protéger la France de la menace terroriste", a expliqué le maire de Nice, qui a rencontré lundi Emmanuel Macron, en compagnie de quatre autres présidents de métropoles.



Le maire de Nice a depuis la rentrée pris ses distances avec la majorité, avec laquelle il se montrait bienveillant depuis la présidentielle. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité Politique

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter