Escroquerie : contrefaçons royales au château de Versailles

DirectLCI
JT WEEK-END - Le château de Versailles, victime de contrefaçon ? Une jolie bergère et deux tabourets sont au centre de l'attention. Il s'agirait de faux. Et, outre le scandale, la facture est salée : au total, l'Etat aurait dépensé près de 3 millions d'euros pour des pièces douteuses. Mais dans le milieu de l'art, ils étaient nombreux, depuis longtemps, à exprimer leur scepticisme… en vain.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter