Grands Reportages du 4 septembre 2016 - Enquête sur le trafic d'animaux

DirectLCI
REPLAY - En France, plus d'un foyer sur deux possède un animal de compagnie. Ils seraient près de 62 millions à partager notre vie ! Des petits compagnons qui ne sont pas à l’abri des trafics : élevages clandestins, importations illégales, vols d'animaux ou exploitation d'espèces protégées. Le marché des animaux vivants est si lucratif qu'il génère un marché noir où tous les coups sont permis. Les espèces sauvages sont aujourd'hui particulièrement menacées. Serpents, tortues, oiseaux, ou mygales pour alimenter le marché des NACS, les nouveaux animaux de compagnie. Trente-huit millions de bêtes seraient prélevées dans leur milieu naturel, chaque année. Avec un chiffre d'affaires de plus de vingt milliards d'euros par an, le commerce des espèces protégées est, après le commerce de la drogue, la contrefaçon et le trafic d'êtres humains, le quatrième plus gros négoce illégal au monde. Pour lutter contre cela, la France s'est dotée d'une police spéciale forte de 1 700 agents : l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter