Une image Panini à l'origine de l'amitié entre Jean-Michel Blanquer et François Baroin...

DirectLCI
QUESTION OFF - Retrouvez sur LCI.fr le replay de la question off de Jean-Michel Blanquer vendredi 30 juin 2017. Le ministre de l'Education national raconte comment est née son amitié avec le Républicain François Baroin.

Jean-Michel Blanquer aime le répéter : il n'est pas issu de la classe politque. Le 17 mai dernier, Edouard Philippe l'a pourtant choisi pour devenir ministre de l'Education nationale au sein du gouvernement. Invité politique de ce vendredi matin sur le plateau de LCI Matin, il a été interrogé sur son amitié avec le Républicain François Baroin. Des liens qui remontent à leur plus tendre enfance, et plus précisément à la classe de CM2. 


A l'époque, les deux enfants partaient comme de nombreux garçons de leur âge à la chasse des cartes Panini. Fans de football, ils collectionnaient les vignettes des joueurs du Stade de Reims. François Baroin les déniche toutes, à l'exception d'une seule : celle de l’Argentin César-Auguste Laraignée, comme l'a récemment dévoilé le magazine Le Point dans un portrait consacré au ministre. "J’ai galéré pendant des semaines, j’ai dépensé des fortunes", a expliqué à l’hebdomadaire François Baroin.

Un jour, sa quête du Saint-Graal se termine : Jean-Michel Blanquer passe la porte de la salle de classe et lui tend la fameuse carte. "Ça a scellé beaucoup de choses", raconte le ministre sur LCI.  A tel point que l'un et l'autre se considèrent "presque" commes des frères. "C’est très intime, lance-t-il à François-Xavier Ménage. C’est tout simplement mon ami. Il n’y a pas de politique dans tout ça."


Et François Baroin ne tarit pas d'éloges sur son ami. "Il est parrain de ma fille, je suis parrain de la sienne, a-t-il dévoilé au Point. Il a fait une bio sur mon père. On a passé toutes nos vacances ensemble, c’est un homme merveilleux, humaniste, penseur. Petit, déjà, il était curieux de tout. Il était joyeux, vivant, c’était un leader, un animateur d’équipe."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter