La question off de Luc Carvounas : marié à un homme, le député pourrait-il être "le premier Président à installer un Premier monsieur à l'Elysée ?"

La question off de Luc Carvounas : marié à un homme, le député pourrait-il être "le premier Président à installer un Premier monsieur à l'Elysée ?"

SYMBOLE - Retrouvez le replay de la question off de Luc Carvounas, député PS du Val-de-Marne et secrétaire national du Parti socialiste. Le journaliste Adrien Gindre lui demande s'il pourrait être le premier à accéder à l'Elysée... au bras d'un homme.

Invité politique de LCI jeudi 29 juin, Luc Carvounas a répondu à la question off d'Adrien Gindre. Le journaliste a rappelé au député PS du Val-de-Marne et secrétaire national du Parti socialiste qu'il est le premier parlementaire de l'histoire de la France à avoir épousé une personne de même sexe. "Est-ce que vous serez le premier président à installer un Premier monsieur à l'Elysée ?", lui demande Adrien Gindre. 

Lire aussi

 Une question qui a amusé Luc Carvounas. S'il juge "immodeste" le fait de songer à devenir président, il affirme toutefois : "Nos amis luxembourgeois l'ont fait, pourquoi pas nous ?" Une référence à Xavier Bettel, premier ministre du Luxembourg qui a épousé en 2015 Gauthier Destenay. Ce dernier était par ailleurs le seul homme parmi les conjoints des chefs d'Etat à s'être rendus le 26 mai dernier au dîner organisé par la reine Mathilde à Bruxelles, en marge d'un mini-sommet de l'Otan.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : au moins 45 morts côté palestinien, cinq côté israélien

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.