Mont Saint-Michel : quand les producteurs transforment eux-mêmes leur lait

Toute L'info sur

LE WE 20H

JT 13H WEEKEND - Alors que la crise du lait sévit en 2009, André Lefranc, agriculteur à Vains, décide de transformer lui-même son lait. Ainsi, il fabrique aujourd’hui près de huit tonnes de caramels par an. Objectif : supprimer les intermédiaires. "On a un lait de qualité, mais on ne va pas aller le vendre à un industriel", explique le Normand, ajoutant : "On est mieux dans notre tête car on n’est pas endetté jusqu’au cou".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter