Puy-de-Dôme : des boulangers poursuivis... pour avoir trop travaillé

Puy-de-Dôme : des boulangers poursuivis... pour avoir trop travaillé

Toute L'info sur

Le 13h

JT 13H - La CGT souhaite poursuivre 12 boulangeries car elles ont fait le choix d'ouvrir 7 jours sur 7. Et certains de ces artisans ne comprennent pas pourquoi : "C'est aberrant, explique l'un d'eux, nous on pense à travailler et il y a des personnes en France qui pensent à empêcher les personnes de travailler". Et la clientèle partage elle aussi cette incompréhension : "S'ils ont envie de travailler, il faut comme ils veulent, non ?".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent