Saint-Barthélémy, encore quasiment coupée du monde cinq jours après le passage d'Irma

Chaque jour, ce sont huit allers-retours qui sont assurés entre Saint-Barthélémy et la Guadeloupe. A part cette liaison, l'île reste encore quasiment coupée du monde, cinq jours après le passage d'Irma. Selon les habitants, un tiers des maisons seraient inhabitables et des files interminables de voitures se forment devant les stations-service.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du lundi 11 septembre 2017 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 11/09/2017 des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter