VIDÉO - Pour Luc Ferry, mettre en garde à vue Nicolas Sarkozy, "c'est humilier la France entière"

DirectLCI
INVITE - Luc Ferry était l'invité d'Audrey Crespo-Mara jeudi matin. Tout en refusant de s'exprimer sur le fond de l'affaire, l'ancien ministre de Jacques Chirac a estimé que la garde à vue de Nicolas Sarkozy n'a servi qu'à "humilier" l'ancien chef de l'Etat.

Nicolas Sarkozy a été mis en examen mercredi dans l'enquête sur les soupçons de financements libyens de sa campagne en 2007 au terme d'une longue garde à vue à Nanterre.


L'ancien ministre de Jacques Chirac, Luc Ferry, invité jeudi matin sur LCI, s'est interrogé sur l'utilité de cette garde à vue prolongée, estimant que l'ancien président est "évidemment un justiciable comme les autres", mais qu'il y a une différence, puisqu'il a "représenté la France à l'étranger". 

"Humilier la France entière"

Tout en refusant de s'exprimer sur le fond de l'affaire, Luc Ferry a dénoncé la façon dont l'ancien chef de l'Etat a été entendu par les magistrats. "Le mettre en garde à vue, je suis désolé, c'est quand même humilier la France entière", a-t-il jugé. "On l'a laissé rentrer chez lui [au soir du premier jour de garde à vue, NDLR], ce qui prouve que cela ne servait à rien", a renchéri le philosophie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter