Sept à Huit - Ouarda, victime de viols répétés : "Je me sentais comme un objet qu’on détruisait petit à petit"

Sept à Huit - Ouarda, victime de viols répétés : "Je me sentais comme un objet qu’on détruisait petit à petit"

TOURNANTES - Adolescente, Ouarda a subi des viols pendant deux ans. Face aux caméras de Sept à Huit, elle raconte l’emprise qu’exerçait sur elle son petit ami qui la forçait à avoir des rapports sexuels avec sa bande de copains. Cinq à dix garçons ont alors abusé d’elle successivement plusieurs fois par semaine.

Devenir un objet sexuel contre sa volonté. Par amour et par peur de représailles. Lorsqu’elle était adolescente, Ouarda a été victime de viols répétés sous la bénédiction de son petit ami dont elle se croyait amoureuse. Celui-ci la forçait à avoir des rapports sexuels avec sa bande de copains. Cinq à dix garçons ont alors abusé d’elle successivement plusieurs fois par semaine dans une cave. Depuis elle a porté plainte et la justice a condamné ses agresseurs. 

Face aux caméras de Sept à Huit, la femme de 22 ans confie le chantage exercé par son petit ami pour qu’elle se laisse violer : "Si tu ne le fais pas je quitte", lui répétait-il lorsqu’elle refusait de s’exécuter. Avant de se montrer bien plus agressif en la violentant et en la menaçant de mort. "J’étais détruite. Je me sentais comme un objet qu’on détruisait petit à petit", raconte-t-elle la gorge nouée. 

Un témoignage rare et poignant à retrouver en intégralité dans la vidéo ci-dessus. 

Toute l'info sur

Sept à huit

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Réouverture progressive : quelle pourrait être la situation épidémique mi-mai ?

Lire et commenter