Un bistrot autogéré pour palier à la disparition des petits commerces

Toute L'info sur

Le 13h

De plus en plus de villages voient leurs commerces disparaître. Maintenir un café ou une épicerie à la campagne est devenu un combat quotidien. Depuis 10 ans, à Saint-Julien-du-Serre en Ardèche, le bistrot passe de main en main sans jamais trouver d’acquéreur à long terme. Alors les habitants ont trouvé la solution : gérer eux-mêmes le café, à tour de rôle. Un moyen convivial de faire fonctionner un lieu de rencontre indispensable pour la vie du village.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter