Un bistrot autogéré pour palier à la disparition des petits commerces

DirectLCI
De plus en plus de villages voient leurs commerces disparaître. Maintenir un café ou une épicerie à la campagne est devenu un combat quotidien. Depuis 10 ans, à Saint-Julien-du-Serre en Ardèche, le bistrot passe de main en main sans jamais trouver d’acquéreur à long terme. Alors les habitants ont trouvé la solution : gérer eux-mêmes le café, à tour de rôle. Un moyen convivial de faire fonctionner un lieu de rencontre indispensable pour la vie du village.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter