Une banderole pour recruter un médecin, le dernier espoir d’un village de Dordogne

DirectLCI
Il y a cinq ans à Mareuil-sur-Belle, une commune de Dordogne, il y avait cinq médecins. Aujourd’hui, il n’en reste plus qu’un. Débordé, il souhaite également prendre sa retraite. Personne ne s’est manifesté pour reprendre le cabinet et le généraliste le plus proche est à 30 minutes. Comme un cri de détresse, les habitants ont installés une annonce sur le bord de la route.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter