VIDÉO - Gilbert Collard : "Sans le FN, Florian Philippot n'est rien. Je crois qu'il finira chroniqueur à la télé"

RÉACTION - Gilbert Collard, député RBM-FN du Gard, était l’invité politique d’Audrey Crespo-Mara, vendredi 22 septembre 2017. L'occasion d'en remettre une couche sur l'ex-homme fort du parti, même s'il dit "ne jamais se satisfaire d'une rupture".

Le FN va désormais devoir se passer des services de Florian Philippot. L’ancien homme fort du parti a en effet décidé, jeudi 21 septembre, de claquer la porte. Un départ en forme de point d’orgue après plusieurs semaines de tensions entre Marine Le Pen et celui qu’il convient désormais d’appeler son ex-bras droit. Invité à réagir, Gilbert Collard, était présent sur le plateau de LCI, vendredi 22 septembre. Face à Audrey Crespo-Mara, le député du Gard explique : "Je suis satisfait qu’il ait pris la décision de s'en aller, mais je ne me satisfais jamais d'une rupture".

Fidèle à lui-même, Gilbert Collard – qui n’a pas été tendre avec Florian Philippot ces derniers mois – se montre ensuite plus incisif : "Je crois qu’il finira chroniqueur à la télé !" lance-t-il, minimisant les chances du président des Patriotes de s’épanouir politiquement en dehors du parti frontiste. Et à en croire l’avocat, sa démission relèverait avant tout d’un ego froissé : "Marine Le Pen lui a demandé de renoncer à la présidence des Patriotes, créés lors des législatives. Il se vexe, il part", explique-t-il. Il enfonce le clou : "Avant Marine Le Pen, Florian Philippot n'était rien. Sans le FN, il n'est rien" . 

Mais faut-il voir dans ce départ les prémices d’une remise en cause de Marine Le Pen elle-même, alors que le parti traverse une crise profonde depuis sa défaite à la présidentielle ? Pour Gilbert Collard, la réponse est claire : "Il n’y a aucune raison de remettre en cause Marine Le Pen".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter