VIDÉO - Nadine Morano : "Un service national obligatoire, avec quel argent, quel encadrement ?"

VIDÉO - Nadine Morano : "Un service national obligatoire, avec quel argent, quel encadrement ?"

REPLAY - Invitée de l'interview politique d'Audrey Crespo-Mara, Nadine Morano est revenue sur différents sujets, de la hausse des violences gratuites au service national universel, que Emmanuel Macron souhaite obligatoire.

Interviewée par Audrey Crespo-Mara, Nadine Morano, eurodéputée Les Républicains (LR), est revenue sur sa récente nomination comme conseillère politique de Laurent Wauquiez. 

Elle a développé ce qu'elle pensait du service national universel que Emmanuel Macron souhaite obligatoire : "Un service national obligatoire, avec quel argent, quel encadrement ?". Avant d'assurer que l'actuel président de la République est "le président de la démission de l'autorité de l'État".

Toute l'info sur

L'invité d'Audrey

Lire aussi

La réforme du bac, la hausse des violences gratuites, la polémique suite à son propos sur l'Islam ("Oui, nous avons un problème avec l'Islam", lors de son interview sur Europe 1), le consentement sexuel ("L'âge de 15 ans pour le consentement sexuel me semble être la bonne piste"), les procès médiatiques, l'affaire Hulot ou encore l'héritage de Johnny Hallyday figurent parmi les nombreux thèmes passés en revue. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

EN DIRECT - Vaccination des enfants fragiles : "Nous pourrions l'ouvrir à compter de mi-décembre", indique Olivier Véran

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.