Question off – Critiqué pour son logement social, Alexis Corbière assure y être "éligible" : "J’ai 1240 euros de loyer, quasiment la moitié de mes revenus y passe"

REPLAY - Retrouvez le replay de la question off du vendredi 16 juin 2017 avec Alexis Corbière, porte-parole de La France insoumise et candidat aux législatives à Montreuil. Il est revenu sur les attaques récurrentes au sujet du logement social dont il bénéficie.

Régulièrement attaqué par les médias et ses adversaires politiques pour l’occupation d’un logement social avec sa compagne Raquel Garrido, également porte-parole de La France insoumise,  Alexis Corbière s’est à nouveau justifié sur LCI ce vendredi matin. "Je suis éligible au logement social, je suis enseignant", a-t-il expliqué lors de la question off d’Audrey Crespo-Mara. Et d’ajouter :  "J’ai 1240 euros de loyer, donc quasiment la moitié de mes revenus y passe". 


Depuis plusieurs années, le candidat aux élections législatives à Montreuil fait l'objet de critiques au sujet de son logement loué à la régie immobilière de la ville de Paris. Ses détracteurs jugent que lui et sa famille occupent indûment un appartement, réservé aux plus démunis. 

Selon nos collègues de Libération, Alexis Corbière, sa femme et ses enfants occupent depuis 2003 un appartement dans le XIIe arrondissement de Paris. Lors de l'emménagement, Alexis Corbière était à l’époque adjoint à la mairie de son arrondissement. Ce logement est un F4 d’un peu plus de 80 mètres carrés qui leur coûte 1 230 euros (955 hors charges) par mois.

A Paris, 80% des parisiens sont éligibles à un logement socialAlexis Corbière, porte-parole de La France insoumise

Selon lui, cette polémique est la marque de l’extrême droite. "Il n’y a pas d’affaire, il y a même au contraire la démonstration que je vis avec ma classe sociale", a-t-il assuré face à Audrey Crespo-Mara. "A Paris, 80% des parisiens sont éligibles au logement social. C’est tout à fait normal, légal".


Fin mai, il avait déjà réagi sur RMC à des attaques sur les réseaux sociaux concernant son logement sein du parc locatif de la Ville de Paris, les jugeant  "débiles" et réfutant être "un privilégié". "Je touche 2.350 euros, c’est mon salaire d’enseignant, je ne suis pas élu, je suis rentré sur critères sociaux, j’ai trois enfants", s'était-il justifié.

Je n’ai aucun patrimoine, j’ai zéro.Alexis Corbière, porte-parole de La France insoumise

Il a également réfuté toute comparaison avec les députés, sénateurs ou anciens ministres qui occupaient également des logements sociaux et qui avaient été pointés du doigt en 2011. "Là c’était choquant", a-t-il déclaré. "Moi je n’ai aucun patrimoine, j’ai zéro. Les gens qui habitent dans mon immeuble sont tous comme moi, des enseignants, des policiers, des fonctionnaires, etc… "


Pour être éligible à un logement social à Paris, les plafonds de revenus se situent, pour un couple sans personne à charge, entre  20.756 euros et 62.267 euros, en fonction du type de logement.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter