Clermont se relève, Toulouse s'enfonce

Clermont se relève, Toulouse s'enfonce

RUGBY – Défaits le weekend dernier par Montpellier (20-21) et La Rochelle (25-37), Clermontois et Toulousains devaient se reprendre ce samedi. Contrat rempli pour Clermont face au Racing Metro (32-6), alors que Toulouse a subi la loi de Brive (26-19).

Battus le weekend dernier, Clermont et Toulouse n'avaient qu'une idée en tête ce samedi après-midi, se rebeller pour faire oublier les oppositions face à, respectivement, Montpellier et La Rochelle. Et quand Clermont s'énerve, ça fait très mal. Le Racing peut en témoigner, le club francilien n'ayant fait illusion que dix minutes, le temps pour Johann Goosen de passer un nouveau drop (très) longue distance, à pas moins de 56 mètres.

A la pause, le Racing a déjà encaissé trois essais par Rougerie (28e), Zirakashvili (35e) et un chef d'œuvre conclu par Lapandry (40e). Vahaamahina volant un ballon dans des mains franciliennes, trouve Fofana qui décide de jouer le coup à la main et sert Domingo. Celui-ci passe les mains et lance Nalaga qui creuse un écart sur ses poursuivants et fixe le dernier défenseur en offrant l'essai à Lapandry. Rougerie en ajoutera un quatrième au retour des vestiaires (43e), histoire de mettre les points sur les « i », pas de doute, Clermont a réglé son jeu.

Gaël Fickou sur les fesses

A l'inverse, le Stade Toulousain s'enfonce un peu plus dans les doutes avec une seconde défaite consécutive. Cette fois, les stadistes ont subi la loi du CA Brive dans son stade d'Amédée Domenech (26-19). Plus que le score, c'est la manière qui gonfle encore les doutes à propos du niveau de Toulouse cette saison.

Bousculés par la puissance briviste lors de la première mi-temps, les stadistes encaissent un premier essai de Mignardi (20e) et voient la botte de Germain creuser l'écart pour arriver à 16-6 à la pause. Au retour des vestiaires, le jeu toulousain retrouve des couleurs mais Benito Masilevu d'une course de 50 mètres, plante un deuxième essai pour Brive et donne la victoire aux siens. Au passage, l'ancien joueur de 7 met Gaël Fickou sur un cadrage-débordement. Fickou à terre, comme le stade Toulousain en ce début de saison, et qui va accueillir... Clermont lors de la prochaine journée.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.