Coupe du monde 2015 : 3 raisons de croire à l’exploit de l’Écosse face à l’Australie

Coupe du monde 2015 : 3 raisons de croire à l’exploit de l’Écosse face à l’Australie

À la manière de la Nouvelle-Zélande pour son quart de finale face à la France, l’Australie est dans une position de grande favorite avant d’affronter l’Écosse, dimanche à Twickenham (coup d'envoi à 17 heures). Si personne ne voit les hommes de Vern Cotter accéder au tour suivant, on vous donne trois raisons de croire à l'exploit du XV du Chardon.

Un public déchaîné

À Twickenham, dans le temple du rugby anglais, nul doute que les kilts orneront en grande majorité les sièges du stade londonien. Les cœurs écossais auront un rôle important à jouer pour exalter les hommes de Vern Cotter. L’hymne écossais “Flowers of Scotland”, repris par les milliers de supporters présents risque de donner le ton à une rencontre qui ne manquera pas de piquant. Par ailleurs, avec les suspensions de Ross Ford et Jonny Gray pour trois semaines, c’est toute l’Écosse qui gronde contre les officiels de la Coupe du monde et veut se venger de ses sanctions qualifiées d’injustes. Derrière le XV du Chardon, c'est tout un peuple qui poussera dans les mêlées, sautera en touche et aplatira dans l'en-but.


L’esprit de Sir Alex Ferguson

C’est le Daily Mail qui révèle cette petite anecdote avant les quarts de finale : Vern Cotter a montré à ses joueurs un discours de l’ancien manager de Manchester United, Sir Alex Ferguson en vue de cette rencontre face à l'Australie. “Sir Alex a gagné quelques trophées et c’est vraiment homme à écouter”, déclarait le troisième ligne Richie Vernon. “On a regardé une vidéo d’un de ses discours qu’il a donné à Glasgow, dans lequel il donnait notamment son avis sur la manière de jouer une finale. Il expliquait notamment qu’il fallait jouer le match et ne pas faire attention à l’enjeu”. Du coup les Australiens devraient se méfier du Fergie Time.

La bataille des airs

Si les Australiens semblent supérieurs aux Écossais dans de nombreux domaines, le XV du Chardon pourrait bien rivaliser dans les airs. Face à l’absence de Will Skelton, rentré en Australie après une blessure face à l’Uruguay, les Australiens ont perdu un de leurs atouts en touche. Mais les Wallabies disposent tout de même d’un alignement de très haut niveau avec des auteurs tels que Dean Mumm et Rob Simmons. En face, malgré la suspension de Jonny Gray, son frère, le géant blond Richie (2m06), pourrait bien donner du fil à retordre aux coéquipiers de David Pocock.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

"Mes choix sont toujours guidés par une seule idée, le bien de l'équipe de France", assure Didier Deschamps

Les variants sont-ils créés par les vaccins, comme l'affirme un ancien prix Nobel ?

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : la France dépose une résolution à l'ONU pour un cessez-le-feu

Aveyron : une éleveuse sous le choc après l’attaque de sa jument par des vautours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.