Coupe du monde de rugby : les "vrais métiers" des filles du XV de France

RUGBY
DirectLCI
AMATRICES - Elles ont réalisé le Grand Chelem lors du dernier Tournoi des VI Nations et sont en demi-finale de la Coupe du monde (mercredi soir à 20 h 45) mais les joueuses du XV de France n'ont pas un statut de professionnelles. Alors, en plus du rugby en club et en équipe de France, les Bleues sont aussi étudiantes, militaires ou ingénieur.

La dure loi du sport amateur. Comme dans beaucoup d'autres disciplines, mais à un niveau moindre, les joueuses du XV de France ne peuvent pas exclusivement vivre du rugby. Car chez les filles, l'ovalie n'est pas encore professionnelle et, comme l'expliquait à metronews Marie-Alice Yahé, l'ancienne capitaine des Bleues , le niveau du Championnat de France et sa médiatisation ne permettent pas encore aux joueuses de n'être que joueuses.

Toutes obligées d'avoir une autre vie professionnelle en dehors du rugby

A l'occasion de la demi-finale de la Coupe du monde qui opposera la France au Canada mercredi soir à 20 h 45, compétition dont les Bleues sont grandes favorites, L'Equipe a dressé le portrait des 26 joueuses qui sont toutes obligées d'avoir une autre vie professionnelle en dehors du rugby.

1. Hélène Ezano (29 ans, Lille MRCV) : pilier et ingénieur de recherche au CNRS

2. Gaëlle Mignot (27 ans, Montpellier HRC) : talonneur et éducatrice sportive

3. Elodie Portariès (24 ans, Montpellier HRC) : pilier et agent de sécurité incendie

4. Marnie de Nadaï (26 ans, Montpellier HRC) : 2e ligne et assistante d'éducation

5. Assa Koita (23 ans, AC Bobigny) : 2e ligne et assistante d'éducation

6. Coumba Diallo (23 ans, AC Bobigny) : 3e ligne aile et étudiante en ergothérapie

7. Manon André (27 ans, Saint-Orens) : 3e ligne aile et éducatrice spécialisée

8. Safi N'Diaye (26 ans, Montpellier HRC) : 3e ligne centre et éducatrice spécialisée

9. Jennifer Troncy (26 ans, Montpellier HRC) : demi de mêlée et éducatrice sportive

10. Sandrine Agricole (34 ans, Stade Rennais) : demi d'ouverture et étudiante en kinésithérapie

11. Caroline Ladagnous (25 ans, RC Lons) : ailière et militaire

12. Marjoire Mayans (23 ans, Saint Orens) : centre et étudiante en droit

13. Shannon Izar (21 ans, Lille MRCV) : centre et étudiante en kinésithérapie

14. Marion Lièvre (23 ans, AC Bobigny) : étudiante en kinésithérapie

15. Christelle le Duff (31 ans, USA Perpignan) : éducatrice au comité de rugby du Pays Catalan

16. Laëtitia Salles (31 ans, RC La Valette) : talonneur et professeur d'EPS

17. Lise Arricastre (27, RC Lons) : pilier et éducatrice socio-sportive

18. Christelle Chobet (28 ans, RC Lons) : pilier et ingénieur de recherche au CNRS

19. Sandra Rabier (29 ans, Ovalie Castraise) : 2e ligne et militaire au sein de la marine nationale

20. Laëtitia Grand (23 ans, RC Lons) : 3e ligne et serveuse

21. Jessy Trémoulière (22 ans, Ovalie Romagnatoise) : arrière et étudiante ainsi que conseillère municipale

22. Elodie Poublan (25 ans, Montpellier HRC) : centre et éducatrice sportive

23. Koumiba Djossouvi (31 ans, Montpellier HRC) : 3e ligne et professeur de sports adaptés

24. Yanna Rivoalen (25 ans, Lille MRCV) : demi de mêlée et professeur d'EPS

25. Elodie Guiglion (24 ans, USA Perpignan) : ailière et mère au foyer

26. Camille Grassineau (23 ans, Stade Bordelais) : ailière et apprentie BPJEPS sports collectifs.

Lire et commenter