Fiasco du XV de la rose : on a les noms des coupables... et ce ne sont pas ceux auxquels on pense

RUGBY

EXPLICATIONS – Depuis l'élimination de l'Angleterre par l'Australie le 3 octobre dernier, les langues se délient. Tout est de la faute de Chris Robshaw, le capitaine, ou encore du sélectionneur Stuart Lancaster. Depuis mercredi, ne cherchez plus : si les Anglais ont été boutés hors de leur Coupe du monde, c'est (entre autres) à cause... de leurs casques audio.

Parce que Stuart Lancaster a fait le pari de la jeunesse et a décidé de se passer des gros ego, c'est de sa faute si le XV de la rose a été éliminé pour la première fois de l'histoire avant les quarts de finale d'une Coupe du monde. C'est aussi celle de Chris Robshaw, le capitaine, qui a fait le choix de la pénal'touche face aux Gallois alors qu'un match nul aurait suffi au bonheur des Anglais... Et comme ça, la liste des coupables s'allonge au fil des semaines. Ce mercredi, à trois jours de la der' des Anglais (face à l'Uruguay), c'est au tour des casques audio d'être cloués au pilori.

Les oreilles des fabricants d'écouteurs doivent siffler

Les joueurs anglais auraient très mal vécu le fait de ne pas pouvoir écouter Ella Eyre, par exemple , avec leur Beats sur les oreilles mais avec des Samsung, le sponsor de la Fédération anglaise (RFU). "Ça n'a l'air de rien mais certains joueurs, qui possédaient des casques Beats by Dr Dre, se sont entendus dire qu'ils ne pouvaient pas les porters de la descente du bus au vestiaire alors que ça fait partie de leur routine d'avant-match. (...) La RFU s'est montrée tellement scrupuleuse à l'égard de Samsung que ça a été un problème pour certains joueurs", explique un membre de l'entourage du XV de la rose à The Telegraph

Ça l'est devenu un plus encore quand tout le monde, au sein du squad anglais, n'est pas logé à la même enseigne : le capitaine Chris Robshaw, qui avait tourné les spots en dehors des périodes de compétition, n'a cessé d'apparaître dans les campagnes publicitaires de la Coupe du monde pour vanter les mérites des écouteurs... Beats.  

EN SAVOIR+>> Le staff anglais soupçonné d'avoir approché l'arbitre d'Australie-Angleterre

Lire et commenter