Finale Top 14 : Thierry Braillard et la politique mercantile de la LNR

RUGBY
DirectLCI
RUGBY - C'est une décision qui a surpris son monde cette semaine. Mardi, la Ligue Nationale de Rugby (LNR) a annoncé que la finale du Top 14 2015-2016 se disputera... à Barcelone. Un choix commenté ce vendredi par Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports, lequel regrette une politique mercantile de l'instance.

Il est déjà apparu sur plusieurs fronts ces derniers mois. Le cas de Luzenac, évidement, le statut du sportif professionnel, le salaire des footballeurs, le prix des places lors des événements sportifs dans l'Hexagone ou encore l'attribution de l'Euro 2016 à la France. A chaque fois, Thierry Braillard était intervenu en mettant en avant sa sensibilité politique, que l'on qualifiera de gauche, pour critiquer vertement le football et le sport business en général.

Ce vendredi, c'est sans surprise que le secrétaire d'État aux Sports a regretté le choix de la LNR d'organiser la finale du Top 14 2016 hors de France, à Barcelone. "Paul Goze, le président de Ligue Nationale de Rugby, m’a informé il y a une dizaine de jours du choix de la Ligue d’organiser la finale du Top 14 au Camp Nou. Je lui ai dit que j’en prenais acte mais que je préférais qu’elle ait lieu en France", a-t-il expliqué lors de la visite d’un salon consacré aux sports à Bordeaux, rapporte l'AFP.

Lyon, Nantes et Bordeaux snobés selon Braillard

"Il y avait des possibilités, il y a des infrastructures comme le stade Chaban-Delmas à Bordeaux, le Stade Gerland à Lyon, le stade de la Beaujoire à Nantes, a affirmé le dirigeant de 50 ans par la suite. Ce sont des configurations de 40 000 spectateurs, la Ligue souhaitait un stade de 80 000. On peut comprendre les intérêts commerciaux, mais il y avait quand même un intérêt important que cette finale ait lieu en France.”

EN SAVOIR + >> Pourquoi la finale de 2016 se jouera-t-elle au Camp Nou?

Pour rappel, la LNR avait argumenté mardi que l'Euro 2016 en France empêchait la finale du Top 14 d'avoir lieu dans l'Hexagone. "Parmi les grandes villes européennes susceptibles d’accueillir la finale, Barcelone est la plus proche et la plus facilement accessible pour les supporters de rugby", avait-elle par ailleurs ajouté.

Lire et commenter