France – Fidji (40-15) : les Bleus retrouvent le sourire

RUGBY

RUGBY – L'équipe de France renoue avec la victoire en battant, ce samedi, à Marseille, les Fidji (40-15). Les nouveaux que sont Thomas, Speding ou encore Antonio ont brillé.

Ne boudons pas notre plaisir, certes l'équipe des Fidji n'est pas un ténor du rugby international, et la prestation des joueurs des îles ce samedi face à la France (40-15) est loin d'être leur meilleur match. Mais les Bleus ont gagné, ce qui est déjà beaucoup après quatre défaites consécutives. Mais il faut en plus y ajouter la manière et des espoirs.

A l'image de Teddy Thomas qui n'a eu besoin que de quarante-trois secondes sous le maillot bleu pour passer une première fois la ligne d'en-but. Le tout grâce à une passe au pied millimétré de Camille Lopez. Un éclair dans une première période assez terne où les Bleus ont à nouveau du mal à concrétiser leur temps fort. Que ce soit dans le jeu, comme au pied, Lopez dispersant quelques pénalités dans les tribunes du Stade Vélodrome.

Des nouveaux Bleus en or

Mais heureusement pour les Bleus, le temps d'un essai, les Fidjiens sont redevenus les magiciens que l'on connaît. Ratini plante un essai tout venu des îles et réveille les Bleus. Touchés au moral ou dans leur ego, les Bleus vont alors littéralement retourner les Fidjiens et planter quatre essais. Teddy Thomas (53e, et 56e) par deux fois, Pascal Papé (68e) en force et Wesley Fofana (72e) tout en finesse suite à une passe au pied de Rory Kockott.

Une furia de 40 minutes qui a eu le mérite de redonner le sourire à des Bleus qui ont parfaitement intégré les nouveaux que sont Teddy Thomas, Scott Speading, Uini Atonio et Alexandre Dumoulin qui ont porté l'équipe de France tout au long de la partie. Relayé par Rory Kockott après son entrée en jeu. Des joueurs qui apportent le vent de fraîcheur qui manquait aux Bleus, mais qu'il faudra confirmer face à l'Australie samedi prochain.  

Lire et commenter