France – Irlande (20-22) : la défaite mais du jeu pour les Bleus

France – Irlande (20-22) : la défaite mais du jeu pour les Bleus

DirectLCI
RUGBY – C’est la dernière levée du Tournoi des six nations et la France affronte l’Irlande au Stade de France. Les deux équipes peuvent encore remporter le tournoi, les Verts en l’emportant, les Bleus en l’emportant de plus de… 70 points.

Score : France - Irlande (20-22)
Essai pour l'Irlande : Sexton (21e et 47e), Trimble (26e)
Essai pour la France : Dulin (32e) et Szarzewski (64e)

* Rafraîchir la page *

C'EST TERMINE !!!! Les Irlandais l'emportent et gagnent le tournoi 2014. Qu'elle est belle cette sortie pour Monsieur Brian O'Driscoll. La France a, elle retrouvé ses Bleus. Durs au mal, ambitieux, et parfois excellents les Français auraient mérité mieux. Ils ont au moins fait un vrai match, comme ils se devaient de le faire pour le public. Même si c'est la défaite au bout. 

80e : Mêlée renversée !!! Les Bleus ont le ballon !

79e : C'est rare mais toute l'Angleterre pousse avec nous... 

79e : C'est évidemment refusé. Mêlée ENORME à jouer. 

79e : ESSAI BLEU ET VIDEO !!! Mais là, si l'arbitre ne voit pas l'en-avant...

78e : Le bon contest de Vahaamahina. Les Bleus ont deux minutes pour scorer. 

77e : Les Bleus tiennent bon en défense, les Irlandais cherchent la pénalité. 

76e : Sortie de lapandry et Fickou et Mermoz et Lauret rentrent. On a vidé le banc. 

75e : Aïe les Bleus se font pénalisés. Les Irlandais trouvent une belle touche. 

74e : C'est encore Bastareaud qui fait progresser les Bleus. Quelle copie ! 

73e : Echange de coup de pied entre les ouvreurs. Dulin décide d'y aller à la main. 

72e : Ce sont les Bleus qui sont les plus en jambes en cette fin de match. 

71e : C'EST MANQUE POUR DOUSSAIN !!! Il va pas falloir griller ces occasions là trop souvent. 

70e : La pénalité récupérée par la mêlée des Bleus !

69e : Du coup on repart d'une mêlée au centre du terrain. C'est évidemment écroulé. 

69e : Evidemment Sexton sort, alors Guirado fait son entrée à la place du très saignant Szarzewski . 

68e : Oh Bastareaud qui met KO Sexton. Il l'a chopé en pleine face. Bastareaud a d'ailleurs arrêté de jouer pour mettre l'Ilrandais en PLS. 

67e : On retourne en mêlée. Les Bleus se refont la cerise en obtenant une pénalité. 

67e : Doussain rentre et Machenaud, bien dans on match sort. 

66e : Sortie de Picamoles et rentrée de Vahaamahina. Du poste pour poste entre deux non spécialistes. 

66e : Et Dulin encore trouve une belle zone au pied. Gros match de Dulin

65e : Aïe il y a contre mais le ballon reste Bleu. Machenaud balance au pied. Les Irlandais le rende par le même axe. 

65e : Et les Bleus retentent du jeu à la main. 

64e : Bon on va être honnête, Szarzewski  avait lâché le cuir avant d'aplatir au pied du poteau. Mais l'arbitre n'a rien vu. 

64e : Et Machenaud marque la transformation (20-21). 

64e : ESSSSSSSSSSSAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIII Szarzewski !!!!!!! Oh le filou qui a joué avec le poteau pour prendre les Verts à leur propre jeu. 

63e : Bastareaud puis Picamoles y vont. C'est pas passé. 

62e : Les Bleus choisissent la touche et le jeu dans un moment décisif de ce match. 

62e : Picamoles s'est fait bouger illégalement sur le coup. Mais belle séquence pour les Bleus. 

61e : Plusieurs tentatives, on a l'avantage et Dulin tente un coup de pied à l'angle. Le ballon est dehors. On revient à la faute. 

60e : Les avants sonnent la charge Bleu. 

59e : les Bleus qui avancent sous l'impulsion de Bastareaud qui couche la défense verte. 

58e : Oh le lancement des toulousains, ça crochète entre Huget, Médard et Fickou, trois Irlandais sur les fesses et Dulin envoie la sanction dans les 22 irlandais. 

57e : Nouvelle mêlée, les Bleus contrôlent le mouvement. 

56e : Finallement Dulin revient. 

56e : Les Irlandais récupèrent et jouent dans la zone de Dulin toujours au sol. Médard a bien couvert. C'est le genou pour Dulin. 

56e : Belle défense de Dulin qui semble blessé sur l'action. Les Bleus contrent. 

55e : Les Irlandais envoie à nouveau un maul et enchaînent au pied. 

54e : Oh quelle défense de Fickou !!! Il sauve la patrie en reprenant Sexton ! 

53e : Sortie de Maestri et entrée de Flanquart. 

53e : Bah cette fois ça passe (13-21)

52e : Il craque souvent dans les matchs importants.

51e : Et Maestri se fait sanctionner. Sexton a raté les deux précédentes de cette endroit là. Légèrement excentré. 

50e : A noter, Sexton ne la tente pas. Il n'est pas en confiance avec ses pieds. 

49e : Et on retrouve de l'indiscipline dans les rucks... Le match est entrain de tourner. 

48e : on sentait le KO depuis la reprise, ce sont les irlandais qui ont craqué les premiers. 

47e : La transformation est passée (13-19). 

47e : ESSAIIIIIIII DE SEXTON !!!! Ils ressortent bien et Sexton termine le travail. 

47e : Medard stoppe O'Driscoll à un mètre !!!

47e : Des espaces au large pour les Irlandais. 

46e : Bonne libération sous la pression des Verts. 

46e : Nouvelle mêlée. 

45e : En-avant vert, ils sont moins bien les Irlandais. On les fait déjouer. 

44e : Les Bleus se font sanctionner, mais il y avait de la panique chez les irlandais. 

43e : Sexton tente un coup de pied par-dessus, Fickou vole le ballon et les Bleus construisent. 

42e : Les irlandais sont revenus avec une grosse envie et envoient du jeu d'entrée. 

41e : On y retourne avec la sortie de Domingo, remplacé par Chouly, pour résoudre les problèmes en mêlée. 

Les Irlandais jouent bien, créatifs et propres, mais les Bleus sont solides en défense et concrétisent enfin leurs temps forts. Le match est très serré mais les moments clés semblent à l'avantage des Bleus qui livrent leur meilleur amtch du tournoi. Dulin et Bastareaud notamment sortent du lot.

42e : C'EST RATE POUR SEXTON !!! Elle était pourtant très facile. 

41e : On se met à la faute et les Anglais ont l'occasion de virer en tête. 

40e : On va se terminer sur belle dernière touche pour les Irlandais. 

40e : Et c'est encore Domingo qui se fait siffler. C'est la troisième fois. C'est la dernière. 

40e : La mêlée encore écroulée. Là, ça commence à faire beaucoup. 

40e : On revient à une mêlée pour une succession d'en avant des deux côtés. 

39e : Enorme mêlée, personne ne bouge, les Irlandais sortent en catastrophe. D'autant que les Français chassent la suite, O'Driscoll dégage le cuir. 

38e : Slimani va pouvoir se chauffer d'entrée, les Bleus bloqués, l'Irlande récupère la mêlée. 

37e : La Blessure pour Nicolas Mas, Rabah Slimani va rentrer. Le coude semble être déboîté. 

36e : LA TENTATIVE DE DROP DE TALES !!! C'est dévissé...

35e : On progresse à nouveau avec les gros. 

34e : Bel arrêt de volée de Dulin qui fait un gros match en trouvant une bonne touche. 

33e : Ils nous font enfin plaisir ces Bleus !

32e : Et Machenaud transforme (13-12) !!

32e : ESSAI ACCORDEEEEEEE

31e : ESSSSSAAAAAIIIII !!! ENFIN VIDEOOOOOO ! Excellent coup de pied de Talès, Huget volleye devant Kearney pour Dulin qui passe la ligne. Au ralenti, il n'y a rien à dire. 

31e : Oh quelle poussée en ruck. Les Bleus sont à un mètres. on tente au près.

30e : Oh qu'elle est belle. c'est une pénal-touche pour les Bleus. Superbe coup de pied de Talès. 

29e : Les Bleus perdent le cuir, mais Bastareaud vient mettre les mains et voler le ballon. On cherche la touche. 

28e : Oh la belle prise de balle de Dulin en chandelle. Il faut lancer le jeu. 

27e : Les Irlandais prennent les commandes du match. Tout est très propre. 

26e : Et cette fois, Sexton ne tremble pas (6-12)

26e : ESSAAAAAAAAIIII DE TRIMBLE !! Belle combinaison en sortie de mêlée, le centre s'est ouvert les Irlandais s'y engouffrent pour servir Trimble. 

26e : La mêlée tourne mais les Irlandais combinent !

25e : Aïe, la faute de main de Picamoles au moment de lancer au large.

24e : Bastareaud refait le coup du bulldozer et les Irlandais sont obligés de se dégager au pied. 

23e : Grosse remontée de Dulin encore qui est poussé en touche. L'occasion d'échanger quelques amabilité. 

22e : Et Sexton manque sa transformation derrière. 

21e : ESSAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIII DE SEXTON !!!! Quelle séquence des Irlandais qui ont pilonné pendant une minutes au près avant d'ouvrir l'intervalle à Sexton (6-5). 

21e : Les Irlandais sont à 5 mètres de la ligne, on donne les gros mais les Bleus tiennent. 

20e : Belle touche Irlandaise à l'entrée de 22 et ça construit autour. 

19e : Et ce sont encore les français qui sont pénalisés. Mr Walsh a Domingo dans le viseur. C'est plus litigieux pour cette fois; 

19e : Toujours des problèmes en mêlée. 

18e : La grosse percussion entre Szarzewski et O'Driscoll. Petit temps mort pour récupérer. 

18e : Belle progression des Bleus qui obtiennent une nouvelle faute des Irlandais. 

17e : Belle montée des Bleus avec des relais entre bastareaud et Picamoles. Autant dire que cela se fait dans la finesse. 

16e : Les Bleus très propre qui prennent le cuir et se dégagent au pied. 

16e : Oh la touche pour les Bleus mais dans leurs 22. Il y a danger. 

15e : Hé bien ces petits français sont très réalistes, ça fait presque bizarre de le dire. 

15e : Et les Bleus récupèrent une nouvelle pénalité. Toujours Machenaud et toujours dedans (6-0). 

14e : Défense très agressive des Français qui joue la découpe et récupère le ballon. Les Irlandais jouent juste, mais les Français sont très vigilants. 

13e : Ils avancent bien mais tombent sur Bastareaud qui vole le ballon. Les Bleus se relancent au pied. 

12e : Pour la première fois du match, les Verts ont le ballon dans les mains et dans le camp Français. 

11e : Et la troisième va encore au sol. C'est Domingo qui ne tient pas. Cette fois l'arbitre sanctionne. 

10e : Cette fois c'est stable et les Bleus se font décoller. Mr Walsh, arbitre du Sud ne siffle pas de pénalité. Il demande à ce que l'on joue. 

9e : Les Bleus résistent mais la mêlée finie par s'écrouler. On remet ça. 

8e : OH DOMMAGE !!! Le crochet au près de Machenaud, il tente la passe à Szarzewski dans l'interval, mais le cuir n'est pas contrôlé. 

7e : La mêlée s'écroule. La pelouse se fait la belle. On y retourne. 

7e : Belle défense des Irlandais sur une montée d'Huget, les Français s'en sortent avec une mêlée.

6e : La troisième touche est dans les mains. Derrière ça construit pas mal pour les Bleus. Au moins il y a de l'envie. 

5e : Deuxième touche et déjà un contre pour l'Irlande. Bon ben on est pas mieux que la semaine dernière....

4e : Première mêlée et les Verts, fort logiquement, dominent les Bleus. La mêlée Irlandaise c'est la meilleure du tournoi. 

3e : BASTAREAUD !!!! En mode taureaux, le Toulonnais part tout droit mais rate sa passe en fond de jeu. 

3e: Plus que 67 points à marquer pour remporter le tournoi. Sans en encaisser. 

3e : Et pénalité d'entrée pour les Bleus. Machenaud la passe avec le poteau rentrant (3-0)

2e : Et allezzzz... Départ d'entrée de Dulin balle en main, et le cuir navigue entre Huget et Fickou. Voilà exactement ce que l'on attend de ces Bleus

1ère : C'est parti au SDF. Et on va se la refaire à la Roger Couderc, ALLEZ LES PETITS

17 h 58 : Une petite Marseillaise pour se donner du coeur. 

17 h 55 : Evidemment on gardera un oeil plein de tendresse et de crainte sur la légende Brian O'Driscoll qui joue là son dernier match avec les Irlandais. 

17 h 50 :  les joueurs sortent des vestiaires, la pression monte. 

Sentiment étrange que d’être supporter des Bleus avant le coup d’envoi de ce France-Irlande. Les Français jouent une véritable finale ce samedi soir, puisque ce match désignera le vainqueur du tournoi 2014.

Seulement les Bleus sont loin d’être encore en mesure de soulever le trophée. La victoire de l’Angleterre en Italie (52-11), a rendu la mission française claire, mais pas simple. Il faut battre le trèfle de 70 points. Alors que les Irlandais n’ont besoin que d’une victoire pour gagner le tournoi.

La victoire ou le chaos

Et ce alors que rarement le XV de France n’aura autant divisé. Certes vainqueur miraculeux de l’Angleterre, et intermittent du spectacle face à l’Italie et l’Écosse, les Bleus restent surtout sur un non match face au pays de Galles.

Très loin de pratiquer un jeu consistant, les Bleus de Philippe Saint-André se sont enfermés durant tout le tournoi dans des vérités que seuls eux détenaient. Lynchés par les grands anciens, lâchés par le public, les Bleus doivent l’emporter ce samedi pour sauver leur tournoi. Voir peut-être de rallumer leur flamme, au prix d’un grand match. 

Les équipes

FRANCE : Dulin – Huget, Bastareaud, Fickou, Médard – (o) Talès, (m) Machenaud – Chouly, Lapandry, Picamoles – Maestri, Papé – Mas, Szarzewski, Domingo 

Remplaçants : Guirado, Debaty, Slimani, Flanquart, Vahaamahina, Lauret, Doussain, Mermoz. 

IRLANDE : Kearney – Trimble, O'Driscoll, D'Arcy, Kearney – (o) Sexton, (m) Murray – Heaslip, Henry, O’Mahony - O'Connell (cap), Toner – Ross, Best, Healy 

Remplaçants : Cronin, McGrath, Moore, Henderson, Murphy, Reddan, Madigan, McFadden 

Plus d'articles

Lire et commenter