France - Irlande : ça veut dire quoi "l'incroyable ambiance" du Millennium Stadium de Cardiff ?

RUGBY

BRUIT - Joueurs ou supporters, tout amoureux du rugby garde un souvenir ému de son passage au Millennium. Un stade que certains considèrent même comme étant le plus beau au monde et qui va réserver une ambiance de feu au XV de France, qui y affronte dimanche l'Irlande (17 h 45).

En plus, il sera couvert. Comme pour le fameux quart de finale de la Coupe du monde 2007 remporté par la France contre les All Blacks à Cardiff (20-18), les débats entre le XV de France et l'Irlande dimanche seront protégés de la pluie. Et même si c'est le soleil qui est annoncé sur la capitale galloise, le toit du Millennium sera fermé (comme il l'est depuis le début de la compétition sur décision du World Rugby) pour cette "finale" du groupe, conférant à ce match une ambiance assez dingue.

"C’est un petit détail qui pourrait avoir son importance, expliquait Brice Dulin en début de semaine, lui qui était déjà titulaire lors de la dernière visite des Bleus au Millenium l'an dernier (défaite 27-6 contre le pays de Galles). Ça va être difficile au niveau de la communication, c’est comme une salle de basket, ça résonne de partout". Surtout avec les supporters adverses qui couvrent toutes les tentatives de consignes. Et quand on sait que près de 40 000 Irlandais sont attendus dimanche, les Bleus peuvent s'attendre à avoir les oreilles qui chauffent.

"On a du mal à se parler mais ça n'empêche pas de jouer"

Une récente étude a même révélé que l'enceinte, avec 92 décibels et des pics à 100 lors des essais gallois (ce qui revient à rester pendant 80 minutes à un mètre d'une tondeuse à gazon à moteur thermique...), détenait le volume sonore record du Tournoi des VI nations. 

Un vacarme qui n'a pourtant pas l'air d'effrayer les tricolores. "C'est sûr que ça va pousser, concède Damien Chouly. Mais le Millennium, c'est surtout le stade parfait pour offrir du spectacle".

Et si Philippe Saint-André exhorte déjà les 15 000 supporters français attendus "à faire autant de bruit que les Irlandais", Sébastien Tillous-Borde, qui a remporté la Coupe d'Europe sur cette pelouse avec Toulon en 2013, tente déjà de minorer le mythe de "l'ambiance incroyable" qui règne au Millennium : "On a du mal à se parler mais ça n'empêche pas de jouer". Espérons pour le XV de France qu'il ait raison. 

À LIRE AUSSI 
>>  Cardiff, cette ville qui respire le rugby

>> Toute l'actu de la Coupe du monde de rugby sur metronews

Lire et commenter