France - Irlande : Dulin, Grosso et Guitoune, trois hommes pour une aile

RUGBY
HÉSITATIONS - Alors que Philippe Saint-André s'apprête à révéler son équipe pour affronter l'Irlande dimanche (17 h 45), on se sait toujours qui va être associé à Noa Nakaitaci à l'aile. Car Brice Dulin, Sofiane Guitoune et Rémy Grosso se disputent encore le seul poste en balance du XV de France.

On ne parle évidemment pas de poulet mais plutôt de coq. De ce XV de France qui se cherche toujours un remplaçant à Yoann Huget à l'aile. Trois candidats sont donc sur les rangs depuis la terrible blessure du Toulousain face à l'Italie : Brice Dulin, Rémy Grosso et Sofiane Guitoune. Avec une hiérarchie qui semble se dessiner dans la tête Philippe Saint-André. 

Dulin, le chouchou
Personne, pas même lui, ne comprend vraiment pourquoi PSA s'entête à vouloir aligner Brice Dulin à l'aile, alors qu'il a fait des merveilles à l'arrière à Castres puis au Racing Métro. Un match raté à l'aile contre l'Angleterre en préparation et une performance moyenne face au Canada jeudi dernier, Dulin est pourtant le favori pour être titulaire dimanche contre l'Irlande. Il faut dire que le sélectionneur, qui craint le jeu au pied des Verts, répète à l'envi que "Brice est bon sur les ballons en l'air" et que son pied gauche "peut amener de nouvelles solutions".

Grosso, le bon élève
C'est vrai qu'on aime bien les belles histoires. Arrivé à la dernière minute pour pallier le forfait de Huget, Rémy Grosso a su se mettre les médias et Saint-André dans la poche. A l'aise devant la presse et auteur d'un essai contre les Canucks pour sa première cape, le Castrais, bien qu'encore un peu vert, séduit. "Il faut le féliciter, il marque un essai, tout est bien pour lui", avait estimé PSA après la victoire. Et même si le sélectionneur n'a que rapidement relevé le raté de Grosso sur le renvoi canadien amenant leur premier essai, cette erreur pourrait lui coûter une place de titulaire.

Guitoune, le perdant
Tout le monde l'a un peu oublié. Pourtant, au moment où le ligament du genou droit d’Huget lâchait, on se disait que c'était la chance de Sofiane Guitoune. Le Bordelais avait en plus marqué deux essais face à la Roumanie dans la foulée et n'était pas passé loin du triplé. Pourtant, sur sa performance, PSA s'était contenté d'un laconique : "Quand tu es trois-quarts aile, ton métier c'est de marquer des essais... Il a fait des bonnes choses". Visiblement pas assez pour effacer sa contre-performance lors de la défaite face aux Anglais en préparation, puisque Guitoune a vu le match contre le Canada en tribune et devrait en faire de même pour l'Irlande. 

À LIRE AUSSI 
>>  Cardiff, cette ville qui respire le rugby
>> Toute l'actu de la Coupe du monde de rugby sur metronews

Lire et commenter