François Hollande au Stade de France, France-Italie sous haute sécurité

François Hollande au Stade de France, France-Italie sous haute sécurité

DirectLCI
RETOUR - Premier match du Tournoi des 6 nations, France-Italie, ce samedi, sera aussi le premier match au Stade de France depuis le 13 novembre. Un rendez-vous qu'a voulu honorer François Hollande, entouré d'importantes mesures de sécurité.

Trois mois après les attentats, le Stade de France ré-ouvre ses portes. Meurtrie par les explosions entendues pendant France-Allemagne, endeuillée par la mort d'un chauffeur de bus, l'enceinte n'avait pas accueilli de rendez-vous sportif depuis. France-Italie, ce samedi 6 février, s'annonce donc comme un match à marquer d'une pierre blanche, que François Hollande regardera depuis les tribunes.

Ligne 13, RER B et D surveillés

Rien d'étonnant à ce que la rencontre ait été placée sous hautre surveillance. La ligne 13 du métro, les RER B et D et la ligne 1 du tram seront étroitement observés, tandis qu'un périmètre plus large sera établi à environ cent mètres de l'enceinte. Et les fouilles seront légion.

"Il y aura une opération de pré-filtrage inhabituelle, sur sept-huit points autour du Stade de France, a expliqué l'ancien commissaire Robert Broussard, président de la Commission de sécurité de la Fédération française de rugby (FFR) à l'AFP. Les services de la police nationale, des agents de sécurité et des membres de la commission sécurité de la FFR auront ainsi un premier contact avec les spectateurs, qui seront ensuite dirigés vers les portes."

Moins de 60.000 personnes attendues

De nouvelles fouilles sont également prévues au niveau des accès au stade. "Les opérations de palpation auront lieu aux portes où nous avons augmenté les effectifs", a précisé M. Broussard. Les opérations de sécurité devraient ralentir l'accès au stade des moins de 60.000 spectateurs attendus, qui peut pourtant accueillir 81.338 spectateurs exactement.

"La première recommandation que je fais est d'arriver très tôt au Stade de France car il y a des mesures de palpation qui ont été prises, de fouille de sacs et autres. Les portes seront ouvertes deux heures avant le début de la rencontre et il faut que les gens se présentent dès l'ouverture des portes", a insisté l'ancien commissaire. Et pas question de relâcher l'attention à l'approche du coup d'envoi, prévu à 15h25. "Habituellement, il y a toujours des retardataires. Que ces gens-là n'attendent pas le dernier moment pour rentrer, ils seront palpés et fouillés comme tout le monde. Les objets encombrants seront systématiquement mis en consigne", prévient Robert Broussard.

A LIRE AUSSI
>> REVIVEZ France - Allemagne (2-0) : un succès tellement triste
>> Tournoi des VI Nations : Guy Novès, le "Gitan" que le XV de France va apprendre à connaître

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter