Good morning England : Saint-André entraîneur de l'Irlande, Domenech à Cardiff, Lancaster en larmes...

RUGBY
L'ESSENTIEL — Chaque jour, retrouvez le compte-rendu de la veille et le programme du jour de la Coupe du monde de rugby, comme si vous y étiez.

Raymaond Domenech avec les Bleus

Le XV de France pouvait compter dimanche face à l'Irlande sur un supporter de marque: Raymond Domenech. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football (2004-2010) a en effet traversé la Manche pour venir encourager les rugbymen en compagnie de sa femme, l'animatrice de télévision Estelle Denis, qui a posté sur Twitter une photo d'eux devant le château de Cardiff. Forts de ce soutien, les Bleus iront-ils en finale de la Coupe du monde comme ceux de Domenech en 2006 ?

Philippe Saint-André dans le staff irlandais

Petit imbroglio sur la traditionnelle et officielle feuille de match de France - Irlande validée une heure avant le début de la rencontre par les équipes et l'organisateur. S'il n'y avait aucun changement à signaler dans les XV de départ, ni même sur les bancs des remplaçants, il fallait plutôt chercher du côté des sélectionneurs. On y a appris que Joe Schmidt présidait à la destinée des Bleus et Philippe Saint-André à celle des Verts. De quoi préfigurer qu'ils passeront par toutes les couleurs durant la rencontre.

Lancaster et Robshaw ne voulaient pas de Burgess

Le Daily Mail rapporte que le centre anglais Luther Burrell s'était vu assurer de sa participation à la Coupe du monde pour le XV de la Rose par Stuart Lancaster, avant que le sélectionneur ne lui annonce, la larme à l'oeil, qu'il gardait Sam Burgess à sa place. La sélection de Burgess, treiziste réputé ne totalisant qu'une saison d'expérience en rugby à XV, avait fait grand bruit au moment de l'annonce de la liste par le staff anglais. Il semblerait que Lancaster ait voulu le garder mais que les autres emmbres du staff ait voté son départ au profit de burgess. Une décision jugée "bizarre" par Chris Robshaw, capitaine de la sélection, dont l'avis n'a visiblement pas été pris en compte...


 

Dallaglio pousse pour Woodward

L'ancien 3e ligne Lawrence Dallaglio plaide pour un retour de Clive Woodward, entraîneur lors du titre mondial en 2003, à la Fédération anglaise (RFU), en tant que responsable du haut-niveau. Selon Dallaglio, qui s'exprime dans The Sunday Times , seul Woodward peut tenir ce rôle, au-dessus du sélectionneur. L'ex-troisième demande d'ailleurs le départ du titulaire du poste, l'ex-ouvreur international Rob Andrew.

La haie d'honneur des élèves du Brighton College

La victoire des japonais sur les Sud-Africains le 19 septembre dernier leur a offert une médiatisation planétaire, et un hommage plus discret mais bien sympathique. Les élèves du Brighton College, où les joueurs d'Eddie Jones s'entraînaient, ont décidé de rendre hommage au courage et à l'exploit de leurs invités en les accueillant au camp d'entraînement par une gigantesque haie d'honneur au lendemain du match. Longue de tout un terrain de rugby, cette réception a visiblement ému de nombreux joueurs du XV nippon, à en croire leurs sourire éclatants.

Lire et commenter