Le Stade Français en force parmi les Bleus

Le Stade Français en force parmi les Bleus

DirectLCI
SIX NATIONS - Cinq joueurs du Stade Français seront présents sur la feuille de match dimanche, lors de la réception de l'Italie pour le second match du Tournoi des 6 Nations. Une juste récompense pour les Franciliens, auteurs d'une première partie de saison remarquable.

Cela faisait bien longtemps que le Stade Français n'avait pas été aussi bien représenté à l'échelle internationale, avant ce Tournoi des 6 nations 2014. Ce vendredi matin, Philippe Saint-André a annoncé la composition de l'équipe qui débutera dimanche au Stade de France face à l'Italie, et a décidé d'aligner le très prometteur Hugo Bonneval à l'aile, lui l'habituel arrière du club de la capitale.

Il sera accompagné par le capitaine Pascal Papé et par Jules Plisson, auteur d'une première plutôt réussie face à l'Angleterre. Alexandre Flanquart et Rabah Slimani prendront place sur le banc des remplaçants, portant à cinq, les membres du Stade Français présents sur la feuille de match. Un juste retour des choses, tant les performances alignées récemment ont interpellé le milieu du rugby français.

Juste récompense pour le leader du Top 14

Sans faire de bruit, le Stade Français version 2013-2014 est en train de devenir un candidat sérieux pour le titre. Depuis l'arrivée de Thomas Savare en juin dernier à la présidence du club, en lieu et place de l'emblématique Max Guazzini, les Parisiens retrouvent peu à peu des couleurs.

Incapables de se qualifier pour les phases finales du Top 14 ces quatre dernières années, ils doivent leur retour sur le devant de la scène à leur entraîneur Gonzalo Quesada, grand artisan de l'embellie récente. Parmi l'effectif de grande qualité, plusieurs Français émergent, PSA l'a bien compris en sélectionnant plusieurs éléments irréprochables depuis le début de la saison.

Hugo, 30 ans après papa Eric

Habituel arrière en club, Hugo Bonneval va donc connaître sa première sélection avec les A. Deux ans plus vieux que son père Eric, international à 21 ans en 1984, le jeune espoir formé au club va évoluer à l'aile, en lieu et place de Maxime Médard, laissé à la disposition du Stade Toulousain.

Possédant toutes les caractéristiques de l'athlète moderne (1m85, 90 kg), il bénéficie de la confiance absolue de son entraîneur : "Il a pris des kilos et de la vitesse. Il a une forte personnalité et un vrai caractère. Il ne sera pas dépassé par l'événement. Il va répondre présent", justifie un Quesada peu surpris par la présence de Bonneval à ce niveau. Maintenant, il ne reste plus qu'à être à la hauteur de l'événement.

Lire et commenter