L'hôtel des Gallois est-il hanté par un fantôme ?

L'hôtel des Gallois est-il hanté par un fantôme ?

DirectLCI
RUGBY - Deux joueurs gallois auraient aperçu un fantôme dans leur hôtel de Weybridge ce week-end. Une apparition qui renvoie à une légende qui circule au sein de cet établissement, dont la chambre 1313 serait ”habitée”. Depuis, Dan Lydiate a du mal à dormir, alors que ses coéquipiers n'y croient pas...

Une victoire face aux Anglais, la qualification validée pour les quarts de finale, le match pour la première place qui arrive face aux Australiens... Tout devrait aller pour le mieux pour le pays de Galles, demi-finaliste du dernier Mondial et encore au rendez-vous cette année malgré les nombreuses blessures. Mais depuis le week-end dernier, pourtant, quelque-chose cloche. Toby Faletau et Dan Lydiate, deux 3e ligne, auraient en effet aperçu dans les couloirs un fantôme. ”Un spectre, une sensation désagréable que quelque-chose vivait ici autrefois mais est parti”, écrit The Telegraph, qui rapporte cette étrange histoire.

Si l'Oatlands Park Hôtel de Weybridge, où ils logent, est magnifique, une vieille légende y circule pourtant : celle de la ”Lady in grey” ("la dame grise"). Celle-ci se rapporte à la mort d'une femme de ménage qui s'était jetée depuis le clocher après une querelle amoureuse, son corps ayant atterri à côté de la chambre 1313, à l'endroit même où certains clients se plaignent de changements de température inexpliqués. Depuis, l'âme hanterait un couloir de cet établissement, construit au XIXe siècle sur le site d'un ancien palace d'Henry VIII, roi d'Angleterre.

"Ils ont pris un coup de trop sur la tête"

Mais toute cette histoire n'est pas vraiment prise au sérieux par les autres membres de la délégation galloise. ”Quelques garçons pensent qu'ils ont bien vu un fantôme, mais je ne suis pas certain que c'est réellement le cas, estime Samson Lee, le pilier, dans les colonnes du Telegraph . Il vaut mieux rester loin de la chambre 1313. On en a discuté autour d'un repas avec Dan Lydiate et il n'est pas très bien à ce sujet, il pense vraiment qu'il a vu un fantôme.” James King, le flanker, juge pour sa part que ses coéquipiers ”ont pris un coup de trop sur la tête”. Pourvu que les Gallois ne fassent pas un match fantôme face à l'Australie samedi, et cette histoire sera vite oubliée.

EN SAVOIR + >> Toute l'actu de la Coupe du monde de rugby sur metronews

Lire et commenter