Maestri, Parra, Guirado... qui pour remplacer Dusautoir comme capitaine du XV de France ?

RUGBY

RUGBY - Le troisième ligne français, recordman de capitanats en équipe de France, a annoncé qu'il prenait sa retraite internationale ce samedi, à 34 ans. Il faudra dès lors le remplacer, dans le jeu comme pour le brassard. Tour d'horizon des candidats potentiels.

''Être capitaine de l'équipe de France a été le plus grand honneur de ma carrière, mais c'est une charge qui demande beaucoup d'énergie et d'abnégation. Je suis arrivé à un moment où j'ai envie de penser un peu plus à moi. Je crois que c'est la décision la plus sage.'' C'est un discours réfléchi, posé, que Thierry Dusautoir tient dans les colonnes de L'Equipe ce samedi. Le capitaine du XV de France a annoncé sa retraite internationale, à 34 ans, marqué par l'élimination en quart de finale de la Coupe du monde face aux All Blacks (62-13). Une décision pas si surprenante qui va néanmoins redistribuer les cartes pour le capitanat.

Un nom arrive en tête de liste. Celui de Yoann Maestri. A 27 ans, le 2e ligne du Stade toulousain est attendu comme le successeur naturel du Black Destroyer. Sur le terrain, il figure parmi les tauliers. Dans l'état d'esprit, il est un guerrier irréprochable. Son caractère, plutôt taiseux et jovial, correspond aussi à l'emploi. Et il a déjà montré son aisance avec les journalistes lors du Mondial anglais, se pointant pieds nus au point presse à l'hôtel. Seul hic, pointé par L'Equipe : son poste, 2e ligne, qui le place au cœur du combat et donc peut-être pas assez en recul pour prendre les décisions.

Guirado déjà choisi pour le prochain Tournoi?

Si Maestri n'est pas désigné, d'autres joueurs postulent comme possibles capitaines : Morgan Parra (27 ans) et Guilhem Guirado (29 ans). Le demi de mêlée est un leader naturel depuis des années. Encore faut-il qu'il se rende indiscutable en charnière, alors que la concurrence s'annonce sévère avec Sébastien Bézy, Pélissié, Serin. Le talonneur pourrait donc être l'homme idoine. Selon Midi Olympique , il serait même déjà l'élu, après le forcing de Yannick Bru (entraîneur des avants) et la validation de Guy Novès, forcé de constater que les candidats n'étaient pas nombreux.

Sportivement, le remplacement de Dusautoir sera plus limpide. Outre les 3e ligne présents lors de la Coupe du monde, Novès devrait se laisser séduire par Yacouba Camara, 21 ans et qui grandit dans l'ombre de l'international français à Toulouse.

Lire et commenter