Martin Castrogiovanni accuse le Racing après sa virée à Las Vegas avec Ibra

Martin Castrogiovanni accuse le Racing après sa virée à Las Vegas avec Ibra

HANGOVER - Un mois après sa petite escapade à Las Vegas en compagnie de Zlatan Ibrahimovic et de certains joueurs du PSG, le pilier du Racing 92 Martin Castrogiovanni a donné sa version des faits sur son compte Facebook, ce lundi. Et l’Italien n’épargne pas le club francilien

Parole contre parole. Un mois après sa virée controversée à Las Vegas en compagnie des joueurs du PSG, Martin Castrogiovanni a livré sa version des faits. Un récit bien éloigné du rapport rendu par le club francilien, qui l’avait mis à pied il y a quelques semaines. Mais le pilier italien s’est défendu ce lundi, sur son compte Facebook et charge même contre son club. "J'étais prêt à partir à Nottingham avec l'équipe pour le match contre Leicester du 24 avril, même si je n'avais pas été convoqué, et au dernier moment, c'est le club qui m'a demandé de ne pas partir pour des raisons totalement indépendantes de ma volonté", s’est défendu le pilier italien ce lundi, sur son compte Facebook.

Castrogiovanni déçu du comportement du Racing

Selon le Racing, l’international aux 119 sélections devait être en Argentine pour régler un “problème de santé familial” et ne pouvait ainsi être à Nottingham pour assister à la demi-finale de Coupe d’Europe. "Cela m'a fait mal de lire que j'aurais menti pour ne pas participer à cette demi-finale, moi qui ai toujours mis le rugby au premier plan et qui ne me suis jamais défilé, même quand je me prenais dans le visage les crampons de mes adversaires", ajoute Martin Castrogiovanni, qui n'est plus sous contrat avec le Racing où il a très peu joué.

A LIRE AUSSI >>  Repéré avec Ibrahimovic à Las Vegas, le rugbyman Martin Castrogiovanni mis à pied par le Racing 92

"Je suis très déçu d'avoir été immédiatement condamné publiquement par le club pour le voyage aux États-Unis, sans même avoir eu la chance de discuter ou de m’expliquer avec eux", assure l’ancien pilier de Toulon. Arrivé à l’été 2015 chez les Ciel et Blanc, l’Italien affirme avoir toujours "tout donné" pour le club, après une "opération complexe". Libre de tout contrat, Martin Castrogiovanni, 34 ans est à la recherche d'un club pour la saison prochaine.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 patients en réanimation quasiment atteint

Mort de George Floyd : Derek Chauvin reconnu coupable de meurtre

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Carrefour supprime à son tour les tickets de caisse

Vacances : les destinations les plus prisées pour cet été

Lire et commenter