PHOTOS - Ils représentent l'avenir de l'équipe de France de rugby

PHOTOS - Ils représentent l'avenir de l'équipe de France de rugby

DirectLCI
1/8 Il a l'étiquette collée dans le dos de "futur talonneur de l'équipe de France". Propulsé très jeune, 18 ans en Top 14, le Toulousain, originaire de Wallis et Futuna, a depuis un peu de mal à confirmer à très haut niveau. Mais nul doute que Guy Novès, le

AFP

2/8 Il faudra sûrement attendre encore quelques mois, mais Jefferson Poirot, le pilier de l'Union Bordeaux-Bègles, apparaît comme une solution crédible pour figurer dans le groupe France. Mobile, bon en mêlée et au plaquage, le joueur formé à Brive dispose e

AFP

3/8 Les années passent et Paul Jedrasiak commence à faire son trou à Clermont. Trois matchs lors de sa première saison, quinze la suivante... Lors de ce troisième exercice, le jeune deuxième ligne enchaîne les titularisations avec l'absence des mondialistes.

AFP

4/8 Nul doute que Guy Novès fera appel à des joueurs qu'il a connus sous le maillot toulousain. Et le troisième ligne du Stade pourrait bien en faire partie. Capitaine de l'équipe de France des moins de 20 ans, Camara est très bon défenseur, avec un abatage

AFP

5/8 C'est l'année de la confirmation pour le jeune demi-de-mêlée. Auteur de prestations convaincantes la saison passée, le numéro 9 de l'UBB est en train de briller lors de ce début d'exercice 2015/2016. Dernier exemple en date, à Agen où il a été l'auteur d

AFP

6/8 Aujourd'hui à Grenoble après deux ans passés sous les couleurs de Montpellier, Lucas Dupont pourrait faire partie des nouveauté de Guy Novès. Auteur de 21 essais en 97 matchs, l'ailier est revenu en Isère pour franchir un palier. Dupont avait déjà été co

AFP

7/8 Il est depuis quelques temps souvent annoncé parmi les possibles solutions au centre. Auteur d'une saison magnifique sous le maillot du Stade Français, conclu par un titre de champion de France, Jonathan Danty devrait en toute logique figurer dans la pre

AFP

8/8 "Petit par la taille mais grand par le talent". L'expression correspond parfaitement à ce petit ailier de poche (1m75) de Montpellier. La saison dernière, Marvin O'Connor a surnagé dans le marasme bayonnais. Vif, disposant de crochets ravageurs, le joueu

AFP