Pour Mourad Boudjellal, "voter FN aux régionales, c'est aussi voter pour Daech"

Pour Mourad Boudjellal, "voter FN aux régionales, c'est aussi voter pour Daech"

DirectLCI
POSITION - Persuadé que la gauche ne peut pas s'imposer en PACA, le président du club de rugby de Toulon a affiché un surprenant soutien aux Républicains. Car pour Mourad Boudjellal, un seul objectif : barrer la route au FN.
Le sens de la formule. Comme à son habitude lorsqu'il parle de rugby ou de politique, Mourad Boudjellal prouve encore une fois de plus qu'il n'a pas la langue dans sa poche. Interrogé sur les prochaines élections régionales (6 et 13 décembre) et la perspective de voir le Front National être élu en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), le président de Toulon a lâché dans un entretien accordé à l'AFP : "Voter FN, c'est aussi voter Daech aujourd'hui".
 
"Qu'est-ce qui les divisera plus que l'arrivée du Front national ?"
 
Car pour Boudjellal, l'organisation État islamique (EI), responsable des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis qui ont tué 130 personnes, veut "diviser les communautés". "Et qu'est-ce qui les divisera plus que l'arrivée du Front national ? Si le Front national prend le pouvoir Daech aura gagné", a-t-il jugé. Soutien du candidat Les Républicains, Christian Estrosi, le dirigeant toulonnais explique aussi "que ne pas voter ou voter à gauche, c'est voter Marion Maréchal-Le Pen", la candidate Front National. Partisan du "tout sauf le FN", Boudjellal estime que "le PS n'a aucune chance de gagner" en PACA. Et le fait donc savoir.
 
À LIRE AUSSI
>> Boudjellal se paye le FN sur écran géant à Mayol
>> Notre page spéciale pour les régionales
>> 
Retrouvez ici toute l'actu sport de metronews
Lire et commenter