REVIVEZ - Argentine - Australie (15-29) : Les Wallabies dominent les Pumas et retrouvent les All Blacks en finale

REVIVEZ - Argentine - Australie (15-29) : Les Wallabies dominent les Pumas et retrouvent les All Blacks en finale

DirectLCI
COUPE DU MONDE - Au terme d’un match magnifique où les deux équipes ont produit énormément de jeu, les Australiens se sont qualifiés pour la finale, dimanche à Twickenham en battant l’Argentine (29 à 15). Les Wallabies retrouveront en finale la Nouvelle-Zélande. Une première dans l’histoire de la compétition.

Du jeu, du jeu et encore du jeu. Cette demi-finale de Coupe du monde entre l’Argentine et l’Australie nous a offert d’énormes séquences d’un rugby léché parfois brouillon, mais où les intentions prédominaient sur la logique. “Le cœur a ses raisons que la raison ignore” disait l’expression. Elle peut être ce dimanche applicable aux Pumas. Car à vouloir se faire trop de passes, les coéquipiers de Juan Imhoff, blessé en première mi-temps, se sont ainsi exposés à la féroce défense australienne.

Un grand Ashley-Cooper

Les spectateurs n’avaient pas encore tous pris place dans l’antre légendaire de Twickenham que le deuxième ligne Rob Simmons interceptait et filait aplatir à dame. Il était imité quelques minutes plus tard par Ashley-Cooper qui allait dans l’en-but à la suite d’une relance mal maîtrisée par Cordero, le dynamique ailier argentin. Touchés par les blessures d’Imhoff et Creevy, les hommes de Daniel Hourcade voyaient en plus leur deuxième ligne Tomas Lavanini sortir dix minutes à la suite d’un plaquage mal maîtrisé. Une sanction immédiatement punie par le deuxième essai d’Adam Ashley-Cooper.

À LIRE AUSSI >> "L'Argentine a su s'adapter à l'évolution du rugby mondial" selon Felipe Contepomi

Mais sous les vivas d’un Diego Maradona déchaîné quand les caméras daignaient un peu le filmer, les Pumas ne lâchaient pas. La botte de Nicolas Sanchez permettait aux Argentins de rester vivants. A la mi-temps, les Bleus et Blancs n’étaient qu’à dix points. Et si c’était par le jeu que l’Argentine s’était fait pénaliser, c’est également par le jeu que les Pumas ont tenté de revenir dans le match. Même si les ouailles de Daniel Hourcade n’ont pas inscrit d’essai, ils y ont cru jusqu’au bout grâce à un jeu de passes de tous les instants.

Admirables de courage

Avec un Nicolas Sanchez aussi adroit au pied qu’à la main, les Pumas, revenus à sept points, ont été proches d’aller à dam. Mais à chaque fois un en-avant ou des maladresses venaient conclure les percées diaboliques de Cordero ou Bosch. Admirables de courage, les Argentins ont été crucifiés en fin de match par un nouvel essai d’Adam Ashley-Cooper après un numéro de Drew Mitchell. Les hommes de Michael Cheika retrouveront en finale la Nouvelle-Zélande et tenteront de décrocher leur deuxième titre. C’est la première fois que Wallabies et Kiwis s’affronteront pour décrocher le trophée William Webb Ellis.

EN SAVOIR + >> Les raisons de la mue des Pumas

Live Blog Demi-finale #2 : Argentine-Australie
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement, cliquez ici

Lire et commenter