Rugby : en cas de retard, les joueurs de Vannes doivent héberger un mouton !

RUGBY

AMENDE – Plutôt que de faire payer une amende pécuniaire à ses joueurs, le club de rugby de Vannes, en Bretagne, a décidé de jouer la carte de l’originalité et d’obliger ses retardataires à héberger un mouton toute une semaine.

Dans le sport professionnel, payer une amende en cas de retard est devenu pratique courante. Et si l’amende pécuniaire a majoritairement la cote dans les différents clubs, certains n’hésitent pas à jouer la carte de l’originalité. C’est le cas du club de rugby de Vannes, comme nous l'apprend Ouest-France. A chaque retard, un joueur tourne une roue sur laquelle différentes sommes sont inscrites, ainsi que la mention presse et croissants. Mais la vraie hantise des joueurs est de tomber sur la case mouton…

Déjà deux joueurs punis

Oui, vous avez bien lu, la case mouton. Il s’agit en fait de Coco, une bête mise à disposition par un agriculteur du coin. Les retardataires qui tombent sur cette case en tournant la roue sont dans l’obligation d’héberger l’animal pendant… une semaine à la maison ! Une sanction qui peut vite devenir encombrante pour les joueurs habitant en appartement. Deux joueurs ont d'ailleurs déjà été contraints de garder l’animal. Quelque chose nous dit que les retards vont fortement diminuer dans le Morbihan ces prochaines semaines… 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter