Rugby : trois joueurs de Clermont agressés à la machette !

Rugby : trois joueurs de Clermont agressés à la machette !

FAIT DIVERS - Dans un communiqué publié dimanche, le club de rugby de Clermont-Ferrand a expliqué que certains de ses joueurs avaient été violemment agressés samedi soir par une dizaine d'individus. De passage à Millau (Aveyron) dans le cadre d'un stage, Benjamin Kayser, Aurélien Rougerie et Julien Pierre ont même été blessés à l'arme blanche.

Que s'est-il passé sur la route de leur hôtel ? De passage à Millau avant de rejoindre leur lieu de stage d'avant-saison, trois joueurs du club de rugby de Clermont-Ferrand (Top 14) ont été violemment agressés dans la nuit de samedi à dimanche. Dans un communiqué publié sur le site officiel de l'ASM , on apprend qu’ "un groupe de joueurs clermontois a été agressé par une dizaine d’individus munis d’armes blanches dont machettes, sabres..."

Une première altercation en boîte de nuit ?

Plusieurs Clermontois ont dû être hospitalisés, dont trois pour des blessures à l'arme blanche : Benjamin Kayser, Aurélien Rougerie et Julien Pierre, tous internationaux français. Si les deux premiers ne souffrent que de "blessures au bras", le troisième, lui, a été " le plus touché" (au niveau de la crête iliaque, dans la zone de la hanche, ndlr). Au point que Julien Pierre, dont "diagnostic vital n’est pas engagé" va devoir subir une opération "afin de soigner de profondes coupures".

Un fait divers d'une rare violence qui pourrait trouver son origine dans la soirée que les joueurs ont passé à Millau. En effet, selon l'AFP, l'agression ferait suite à une première "altercation verbale" dans une boîte de nuit de la ville. La police de Millau a ouvert une enquête après les plaintes déposées par les joueurs et le club, "profondément choqué et indigné", envisage également des poursuites judicaires.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

"Parfois, je m'auto-énerve" : la joueuse de tennis Alizé Lim se confie sur son expérience de HPI

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.