Szarzewski arrête le XV de France : "J'aurais préféré terminer autrement que par une défaite historique"

Szarzewski arrête le XV de France : "J'aurais préféré terminer autrement que par une défaite historique"

RUGBY
DirectLCI
RETRAITE - A 32 ans et après 83 sélections, le talonneur du Racing 92 a décidé de ne pas continuer l'aventure tricolore avec Guy Novès. Son dernier match en Bleu aura donc été l'humiliation subie face à la Nouvelle-Zélande en Coupe du monde.

L'hémorragie se poursuit. Après Pascal Pape, Nicolas Mas, Frédéric Michalak et surtout le capitaine emblématique Thierry Dusautoir, qui a annoncé sa retraite internationale vendredi dernier, Dimitri Szarzewski a lui aussi décidé de ne plus jouer pour le XV de France. "C'est une décision mûrement réfléchie, prise il y a quelques semaines. Cela faisait un moment que ça trottait dans ma tête, a expliqué le talonneur mercredi, lors de la conférence de presse hebdomadaire du Racing 92. Je l'ai annoncé au staff de l'équipe de France et du Racing 92. J'avais besoin de consacrer plus de temps à ma famille et à mon club".

"Le nouveau staff a besoin de reconstruire quelque chose avec de nouveaux joueurs"

Un arrêt que celui qui a participé à trois Coupes du monde avec les Bleus (2007, 2011 et 2015) n'avait pas voulu officialiser au sortir de la terrible élimination en quart de finale des hommes de Philippe Saint-André face au All Blacks (62-13) en octobre dernier. "Dès le coup de sifflet final, je savais, je l'ai annoncé à certains joueurs. Même si c'était une décision prise il y a quelques mois", a tout de même fait savoir Szarzewski, qui aurait préféré "terminer autrement que par une défaite historique."

Pour la suite, le joueur formé à Béziers souhaite évidemment de la "réussite" à Guy Novès, même s'il a senti que le nouveau staff tricolore "ne comptait pas forcément sur moi dans les années à venir, qu'il avait besoin de reconstruire quelque chose avec de nouveaux joueurs". Et en parlant de "fin de cycle", le compère de toujours de Szarzewski, Yannick Nyanga (34 ans lui aussi), ne devrait pas tarder à confirmer cette tendance. 

À LIRE AUSSI
>>  Guirado prend la suite de Dusautoir
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de 
metronews

Sur le même sujet

Lire et commenter