Timoci Nagusa traité de "singe" : Montpellier, Pau et le Top 14 promettent de la fermeté

Timoci Nagusa traité de "singe" : Montpellier, Pau et le Top 14 promettent de la fermeté

POLEMIQUE - Victime d'insultes racistes samedi par un supporter palois lors de la défaite du MHR (26-16), le Fidjien de Montpellier s'en était plaint sur Twitter. Depuis, les clubs et les instances du rugby français promettent de se saisir de l'affaire.

Inadmissible. Si le rugby a parfois du mal à parler d'une seule voix, depuis samedi et les propos racistes essuyées par le Montpelliérain Timoci Nagusa à Pau, l'ovalie est à l'unisson pour condamner ce type de comportement très rare dans ce sport. Et au lendemain de la révélation des insultes subies par le joueur fidjien, qui a expliqué sur Twitter avoir été traité de "singe" par un supporter adverse lors de la défaite du MHR (26-16), Pau et Montpellier ont promis "une action exemplaire". 

"Sanctionner cet acte"

"Suite aux propos inadmissibles d'un supporter isolé, la Section Paloise Béarn Pyrénées, en la personne de Bernard Pontneau, et le Montpellier Hérault Rugby, en la personne de Mohed Altrad, exerceront toute leur autorité afin de sanctionner cet acte", avaient déclaré les deux clubs dans un même communiqué publié sur leur site internet respectif. "Une action exemplaire sera menée au plus vite en parfaite harmonie, poursuivent les deux clubs, qui se disent très attachés aux valeurs universelles et aux valeurs humaines qui ne peuvent être, en aucun cas, bafouées dans une enceinte sportive ou dans quelque lieu que ce soit". 

Top 14 - 2ème journée - Timoci Nagusa victime de racisme


Un ton évidemment repris par la Ligue nationale de rugby qui s'est dite "déterminée à agir avec la plus grande fermeté dès lors qu'elle disposera de tous les éléments du dossier". Ainsi, sur les images filmées par les caméras de Canal+, le Nagusa semble en effet s'expliquer avec véhémence avec un groupe de supporters palois dans la foulée de son exclusion temporaire (30e). Le club palois, qui s'était d'ailleurs excusé via Twitter dès la nuit de samedi à dimanche, "réitère ses excuses auprès de Timoci Nagusa et du Montpellier Hérault Rugby". 

A LIRE AUSSI
>> Nagusa victime de racisme à Pau ?
>>
Toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Réouverture progressive : quelle pourrait être la situation épidémique mi-mai ?

Lire et commenter