Top 14 : exploit du Racing qui élimine le Stade Toulousain

Top 14 : exploit du Racing qui élimine le Stade Toulousain

DirectLCI
RUGBY – Sur le terrain de Toulouse, le Racing Metro a réussi un exploit retentissant en remportant le barrage face au Stade Toulousain (16-21). Les Franciliens ont été solides en défense pour éteindre des toulousains qui n'ont pu stopper la botte de Sexton.

Selon la légende, toutes les séries ont une fin. Depuis vingt ans, le Stade toulousain s'est toujours qualifié pour les demi-finales du championnat. Depuis qu'ils sont remontés en Top 14, les Racingmen n'ont jamais gagné le moindre match en phase finale. Ces deux séries ont pris fin avec la victoire du Racing Metro à Toulouse (16-21), pour le premier barrage du Top 14 qui devait désigner le futur adversaire de Toulon.

Cette victoire, les Franciliens l'ont construite, en première période en étant intraitables en défense et en dominant en conquête. Pas moins de trois touches volées et autant de pénalités obtenues en mêlée ont mis le Racing sur les rails. D'autant qu'au pied, Jonathan Sexton est impérial. Virant en tête à la pause (3-12), le Racing semble parti pour survoler le match.

Stade Toulousain - Jonathan Sexton : 16 - 21

Mais Toulouse de chuter sans se battre. Et c'est souvent dans les moments les plus durs que les valeurs reprennent le dessus. Au retour des vestiaires, les Toulousains font voler le ballon dans la largeur et du pied, Doussain en position d'ouvreur, tape dans l'en-but. Gear bat Roberts à la course et remet Toulouse à l'endroit (10-12). Les Stadistes vont même compter jusqu'à 75% de possession du ballon dans les dix premières minutes de la deuxième mi-temps.

Mais le Racing reste dans la course grâce à la patte de Sexton, auteur des 21 points des Franciliens, alors qu'en face, Doussain rate par deux fois le cadre. Des ratés qui coûtent très cher à l'arrivée, supprimant le nom des Toulousains du programme des demi-finales depuis 1993. Pour le Racing, il va falloir maintenant se préparer à affronter Toulon, vendredi prochain à Lille, pour commencer une nouvelle série. Une série de victoires cette fois.

Plus d'articles