Top 14 : le LOU croque le Stade Français

Top 14 : le LOU croque le Stade Français

RUGBY - Le Stade Français pourrait céder le pouvoir plus vite que prévu. Leader du Top 14 depuis dimanche dernier, le club parisien a chuté sur le pré du Lyon OU ce vendredi (12-9, 15e j.) et va peut-être perdre sa première place à l'issue du weekend. Les Rhodaniens font en revanche une belle opération dans la lutte pour le maintien.

Ils restaient sur trois victoires consécutives et semblaient en mesure d'inquiéter les cadors Toulon et Clermont dans la lutte pour le titre en Top 14. Finalement, la belle spirale des joueurs du Stade Français s'est vite estompée. Ce vendredi, le club entraîné (entre autre) par Gonzalo Quesada a logiquement chuté à Vénissieux, dans l'antre du LOU.

LIRE AUSSI >> Top 14 : règlements de compte au Stade Toulousain

Le leader du championnat menait pourtant 6-0 au bout de 11 minutes, grâce à une pénalité (5e) et un drop (11e) inscrits par Morne Steyne. Mais l''ouvreur sud-africain, pour sa première titularisation en Top 14, fut malgré lui l'un des homme-clé de cette rencontre. Ce dernier, coupable d'un vilain geste, a logiquement récolté le carton rouge après seulement une demi-heure (32e). Un coup de sang plutôt stupide qui n'a fait que confirmer les faibles ambitions du Stade Français dans le jeu, attentiste et friable lors de l'essai de Mosere Ratuvou quelques instants auparavant (5-6, 28e). 

Plisson avait la balle d'égalisation

Le trois-quart aile fidjien a d'ailleurs signé un doublé après la pause en allant aplatir dans le coin gauche le ballon à l'issue d'une séquence de plus de cinq minutes (10-6, 50e). Un deuxième essai (celui-ci transformé) synonyme de victoire pour le LOU puisque Julien Plisson, qui avait un temps réduit l'écart sur pénalité (12-9, 61e), a manqué celle de l'égalisation en fin de match (70e).

LIRE AUSSI >> Top 14 : pour Altrad, "le parcours de Galthié à Montpellier est un échec"

"On a joué avec notre coeur, mais le rouge est très sévère. Si on avait joué avec un joueur de plus ça aurait été un match bien différent", déclarait l'ouvreur tricolore, un rien amer, sur Canal + Sport au terme du match. Un match dont l'issue pourrait permettre à Toulon et/ou Clermont de repasser devant les Parisiens ce weekend.  A l'opposée du classement, le club lyonnais remonte au neuvième rang avant les autres rencontres de cette 15e levée et s'offre un petit bol d'air au classement. "Il ne faut pas s'en contenter si on veut se maintenir, affirmait pourtant le troisième ligne Julien Puricelli à chaud. Pour moi ce n'est pas compliqué de nous jouer, il suffit d'appuyer sur la mêlée, domaine dans lequel on est trop souvent dominé. Il faut en parler." Il n'y avait pas beaucoup d'heureux ce vendredi soir à Vénissieux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.