TOP 14 : le Stade Toulousain continue de couler à Bayonne

TOP 14 :  le Stade Toulousain continue de couler à Bayonne

RUGBY - Et de cinq ! Vendredi soir, le Stade Toulousain a encaissé sa cinquième défaite de rang en ouverture de la 7e journée de Top 14. En infériorité numérique pendant 70 minutes, le ST a sombré sur la pelouse de l'Aviron Bayonnais (35-19). Les joueurs de la Ville Rose pourraient être relégables dans 24 heures...

"On va essayer de faire un bon match à Bayonne", espérait Yannick Nyanga il y a six jours, dans la foulée du revers toulousain sur le pré du Racing Metro (27-16) . "Le Stade nous fait encore rêver", avouait même un supporter assidu du ST cette semaine , à quelques heures du déplacement de ses favoris à Bayonne. Mais la réaction tant attendue n'a pas eu lieu à Jean-Dauger vendredi soir.

Il faut dire que le club entraîné (entre autre) par Guy Novès a disputé quasiment l'intégralité du match en infériorité numérique, la faute à ce carton jaune récolté par Yoann Maestri (10e) puis le rouge infligé au Néo-Zélandais Corey Flynn (22e) pour avoir marché, semble-t-il volontairement, sur une articulation bayonnaise.

Novès : "A ce niveau, le match bascule"

Des faits de jeu qui ont rendu la partie impossible pour le Stade Toulousain. Avant ces deux sanctions, les visiteurs avaient marqué le premier essai de la partie, par Alexis Palisson, et menaient 10-0. En infériorité numérique, ils en ont encaissé trois, signés Joe Rokocoko (19e), Antoni Etrillard (25e) et Charles Ollivon (33e), et un dernier de pénalité (76e).

"C'est très dur de jouer à 14, à ce niveau le match bascule, déclarait amèrement Novès au micro de Canal + Sport à l'issue du match. On avait envie de faire un bon match mais le sort en a décidé autrement. Je ne veux pas commenter la décision, chacun l'interprètera à sa façon. C'était quasiment impossible et je reste très fier de mes joueurs." Des joueurs pour le moment dixièmes (l'Aviron est passé devant en empochant par la même occasion le point du bonus), mais qui pourraient bien descendre jusque dans la zone des relégables samedi soir, au terme de cette 7e levée. Vous avez dit préoccupant ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.