Top 14 : le Stade Toulousain finit 2015 leader, le Racing impressionne

Top 14 : le Stade Toulousain finit 2015 leader, le Racing impressionne

DirectLCI
RUGBY - Après de piètres performances en coupe d’Europe, le Stade Toulousain a retrouvé le sourire, dimanche, en battant Toulon (31-8) et s’adjuge la place de leader. Autre grosse prestation, celle du Racing, vainqueur à Clermont lors d’un match très accroché. L’UBB et Montpellier réalisent également de bonnes opérations.

Pour son retour au Stadium, le Stade Toulousain a bien fait les choses. Deux ans et demi après sa dernière apparition dans l’antre normalement réservée au football, les Haut-Garonnais ont remporté, avec le point de bonus offensif en prime, le duel au sommet contre le RC Toulon. Diminués par les blessures et les joueurs laissés au repos, les Varois, bien que dominateurs en première mi-temps, ont été confrontés au réalisme des hommes d’Ugo Mola.

Retour gagnant au Stadium

Gaël Fickou, qui a intercepté une passe de Ma’a Nonu, Maxime Médard, Yacouba Camara et les avants sont allés à dame. Avec cette victoire primée, les coéquipiers de Louis Picamoles occupent seuls la place de leader. “On ne va pas se plaindre d'être premiers, ça fait très longtemps que ce n'est pas arrivé, mais on verra à la fin du championnat”, disait l’arrière de Toulouse, bien secoué par Vermeulen lorsqu’il a inscrit le deuxième essai des siens. Le Stade Toulousain devance au classement le Racing 92 qui a été impressionnant à Clermont (16-20).

À LIRE AUSSI
>> Pourquoi Dan Carter est (toujours) un des meilleurs joueurs du monde

Avec Carter, Szarzewski, Masoe, Castrogiovanni sur le banc en début de match, les Franciliens avaient décidé de laisser leurs leaders au chaud. Pourtant, les jeunes du Racing et ceux en manque de tant de jeu ont fait le boulot face à des Auvergnats déjà battu à domicile cette saison par Toulon. Très solides en défense, notamment dans les cinq minutes après la sirène où les Clermontois ont poussé, les ciel et blanc ont été efficaces sur leurs quelques possessions en attaque. Avec cette défaite, quelque peu atténuée par le point de bonus défensif, les hommes de Jean-Marc Lhermet se retrouvent à la troisième place du classement avant un déplacement à Agen.

Le Stade Français mal en point

Les Agenais justement n’ont pas fait long feu face au Montpellier des frères Du Plessis (45-20). Avec ce succès bonifié, les Héraultais grimpent sur la sixième place et restent dans la course qualificative aux phases finales. Des places convoitées par l’Union Bordeaux Bègles, vainqueur de Grenoble (25-19) et Castres, qui est venu à bout de Brive (23-8). Dans le bas du tableau, Pau a obtenu une victoire controversée face à La Rochelle (15-11), avec un essai injustement refusé aux Maritimes. Oyonnax s’est donné un peu d’air en venant à bout du Stade Français (25-12). Des champions de France en titre décidément bien mal en point cette saison. Et le Stade Toulousain arrive le week-end prochain à Jean Bouin.

À LIRE AUSSI
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de 
metronews

Plus d'articles

Sur le même sujet