Top 14 : Leka Tagotago agressé à la sortie d'une boîte de nuit à Agen

Top 14 : Leka Tagotago agressé à la sortie d'une boîte de nuit à Agen

DirectLCI
BASTON - Dans la nuit de samedi à dimanche à Agen, l'ailier fidjien du club local a été victime d'une agression à la sortie d'une boîte de nuit. Leka Tagotago a même dû être brièvement hospitalisé et deux personnes ont été placés en garde à vue.

On n'a pas dû l'embêter souvent. L'impressionnant Leka Tagotago (1,95 m, 95 kilos) a été brièvement hospitalisé dimanche, après une agression à la sortie d'une discothèque à Agen, ville pour laquelle il joue en Top 14. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'ailier fidjien de 24 ans a reçu plusieurs coups de poing lors de l'altercation, survenue pour un motif encore inconnu, dimanche vers 4 heures du matin. Une fois au sol, le joueur a aussi reçu des coups de pied d'un de ses agresseurs et a perdu connaissance avant d'être pris en charge par les pompiers qui ont été alertés.

Tagotago frappé au sol par deux hommes connus de la justice 

Le joueur ayant même dû être brièvement hospitalisé. Les deux suspects, deux homes connus des services de police, de l'agression ont été interpellés environ une demi-heure après les faits. Agés d'une trentaine d'années, ils sont connus de la justice et l'un d'entre eux était même interdit de territoire en Lot-et-Garonne depuis une précédente condamnation. Ils étaient également interdits d'entrer en contact l'un avec l'autre. 

Ils devaient être déférés au parquet dans le courant de la journée de lundi, tandis que Tagotago devait passer des examens neurologiques, afin de déterminer une éventuelle ITT (Interruption temporaire de travail). Le SU Agen n'a pour l'instant pas souhaité communiquer sur l'incident, ni sur un éventuel dépôt de plainte, mais devait tenir un point-presse ultérieurement.

A LIRE AUSSI
>> Nagusa traité de "singe" : de la fermeté promise
>> 
Toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Lire et commenter