Top 14 : Pau prive de stade son supporter qui avait traité Timoci Nagusa de "singe"

Top 14 : Pau prive de stade son supporter qui avait traité Timoci Nagusa de "singe"

SANCTION - Lors de la rencontre entre Pau et Montpellier samedi dernier (26-16), l'ailier fidjien du MHR avait été traité de singe par un supporter. Ce dernier vient donc d'être puni par le club palois.

Ce que tout le monde attendait. Après le scandale des propos racistes tenus par un supporter de Pau à l'encontre de l'ailier fidjien de Montpellier Timoci Nagusa samedi dernier, les deux clubs et la Ligue avaientt promis une grande fermeté. 

Dans un communiqué, la Section paloise explique ainsi que "suite aux dernières images diffusées (jeudi soir) par Canal, lors de l'émission 'Les Spécialistes Rugby', les faits et actes reprochés au spectateur lors du match Pau - Montpellier envers le joueur Timoci Nagusa sont donc bien avérés".

"Le monde du rugby espère que cette situation ne se reproduira plus jamais"

Sur les images, on semble en effet voir l'homme imiter un singe en en s'adressant à Nagusa, qui est d'ailleurs venu interpeller le supporter moment où le joueur sortait du terrain après avoir écopé d'un carton jaune. 

Rugby - Les Spécialistes - Affaire Nagusa, alerte ou emballement ?


"La Section Paloise Béarn Pyrénées, membre de la Ligue Nationale de Rugby, s'en remet à son organisme référent afin qu'il prenne toutes les décisions appropriées, explique encore le communiqué. En qualité de club professionnel de Rugby participant au Championnat de France Top 14, Pau annonce donc la sanction prise à l'égard de cette personne en retirant sa carte d'accès au Stade du Hameau pour toutes les rencontres du club".

Au passage, l'actuel 11e du Top 14 (après deux journées de Championnat) "reformule ses excuses auprès du joueur Timoci Nagusa pour cet acte d'extrême gravité que le club regrette profondément. L'ensemble des parties prenantes du club ainsi que l'ensemble du monde du rugby espèrent que cette situation ne se reproduira plus jamais". On l'espère tous. 

A LIRE AUSSI
>>  Nagusa traité de "singe" à Pau
>> 
Toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter